Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Monaco : un festival du sport

Crédits:
autre

devenu la référence internationale…


- Aimé Jacquet, le Prince Albert, Denis Masseglia, photos © sportel-


Il a fallu quelques années et beaucoup d’huile de coudes pour que le « Sportel » devienne ce qu’il est devenu, une référence mondiale en matière d’événements sportifs. Une sorte de Festival international du film, y compris sa partie Marché du film, même si ici, dans la principauté, ce n’est pas que du… cinéma. De grands entraîneurs sportifs, des directeurs de TV, des chefs de programmes, des spécialistes du marketing, des hommes de lois qui gèrent les contrats des athlètes, des athlètes, des responsables de fédérations sportives, de grands clubs, de grandes marques… font maintenant le déplacement. Ils étaient venus des USA comme de Russie, du Japon comme des Émirats Unis, de la G.B., de Suisse, de Singapour, de Suède, de Hongrie…

On a ainsi pu voir dans les travées ou au cours des nombreuses conférences-débats qui ont jalonnés pendant trois jours complets le Sportel, Alain Cayzac, Christophe Chenut, directeur de Lacoste, Tatiana Golovin, tenniswoman, Jean-Luc Hees, directeur de Radio France, Daniel Herrero, Aimé Jacquet, Michel Hidalgo, Guy Lacombe, entraîneur de l’ASM, Jean-François Lamour, Philippe Lucas, Bruno Marie-Rose, Denis Masseglia, Michel Platini, Jean-Luc Rougé, Jean Todt, Romain Mesnil, Claude Onesta, Bernard Spindler, Juan Antonio Samaranch… beaucoup de sports et de sportifs, de décideurs en tout genre qui offrent ou n’offrent pas aux fédérations et aux sportifs la visibilité qui leur permettra de devenir populaires.

On a beaucoup parlé de « Sport et de Télévision » bien sûr, des paris en ligne qui viennent bouleverser les donnes, de l’« International Roller Cup », du rallye de Monte-Carlo, des détenteurs des droits à diffuser et des âpres négociations qui les entourent. On a beaucoup parlé aussi de… football, sport spectacle, sport business qui tient le haut du pavé, sport roi, celui qui fait rêver.


- travaux pratiques…

Le Sportel est indissociable des Podiums d’Or, créés en 1991 par Georges Bertellotti, compétition internationale qui récompensent les meilleures images et ralentis sportifs de l’année. Les Membres du Jury ont ainsi dévoilé le palmarès en présence du Prince Albert II de Monaco.

  • Meilleur Ralenti Montage Découpage pour « A closer look at the title fight », Espagne ;
  • Meilleur Ralenti Plan Séquence pour « Steve Hooker 5,90m – Pole Vault », Allemagne ;
  • Grand Prix du C.I.O. pour « Équipe de France de Handball », France ;
  • Meilleur Générique Sportif pour « Thuram », France ;
  • Meilleure Bande-Annonce Sportive pour « US Open », France ;
  • Meilleur Contenu Sportif pour Mobiles pour « Scènes Urbaines », France ;
  • Prix Radio France pour la Meilleure Illustration Sonore pour « Masters 1000 2009 », Brésil ;
  • Prix Spécial 20 ans SPORTEL pour « Signal Coupe Davis France-USA 1991 », France ;
  • Meilleur Film de Publicité Sportive pour « Tennis High Précision », Allemagne…