Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Monaco : le petit qui voulait devenir grand…

Crédits:
textes par

La Principauté s’étend dans tous les sens.

« Le petit qui voulait devenir grand », beau titre pour un fabuliste. Esope n’est pas loin. Jusqu’où ira-t-elle, cette principauté dont la superficie ne dépasse guère les 2 km carrés ? Installera-elle dans ses eaux territoriales une île flottante sur le concept de l’architecte Jacques Rougerie ? Elle a bien agrandi ses ports en utilisant des quais flottants en béton…

En attendant qu’un projet de ce genre sorte de l’eau – ce n’est pas forcément, un château en Espagne – Monaco continue son ascension vers les sommets. Ses nombreux immeubles grattent vers le ciel. Le journaliste du Monde, Grégoire Allix, n’est pas tendre avec ses « constructions d’un goût douteux surnommées, style Pastor », du nom du groupe monégasque d'immobilier de luxe qui fait là-bas la pluie et le beau temps.

Mais apparemment, il reste encore de la place… vers le haut. Ainsi, le gouvernement annonce des extensions verticales pour l’hôpital et le Yacht club. Last but not least, une nouvelle extension horizontale, cette fois vers la mer. Au fond, l’idée d’une île face au Rocher, n’est peut-être pas une idée si irréaliste…

On parle d’une surface au sol de 15 hectares, de la construction de 275 000 m2 de surfaces utiles auxquelles il faut ajouter 15 000 m2 pour des équipements culturels.

Un nouveau pari pour le prince Albert et un défi technologique époustouflant puisqu’il s’agira d’ancrer cet ensemble sur une dalle semi-flottante, à 45 mètres de fond… Cela ne semble pas rebuter les candidats qui se pressent au portillon, alléchés sans doute par le budget prévisionnel qui tourne autour de 8 milliards €. Tous des pointures internationales tels Frank Gehry, Christian de Portzamparc, Rem Koolhaas, Daniel Libeskind, Arata Isozaki, Norman Foster, Anthony Béchu, et Jacques Rougerie… encore lui. On peut imaginer si le produit fini est une réussite, de sérieusement ambitionner sur cette fameuse île… princière.

  • Monaco est le pays le plus densément peuplé au monde : 16 000 habitants au kilomètre carré et la tendance n’est pas la baisse… beaucoup de résidents sont propriétaires, les autres louent, pour 100 m2, il faut compter entre 6000 et 8000 €. Il faut dire que la sécurité est elle aussi la meilleure au monde, grâce à ses policiers, environ 1 pour 50 habitants… un record.