Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Tourisme cannois : les professionnels font leur Assemblée générale.

Crédits:
textes par
Catégorie Pays de Lérins

Regards croisés des hôteliers et des restaurateurs.

  • Sous la présidence de Michel Chevillon, directeur du Croisette Beach Hotel, élu à la CCI …, les membres du Syndicat des hôteliers se félicitaient, lors de leur assemblée générale, du bilan d’une saison qui n’est certes pas terminée mais s’annonce meilleure que prévue. Dans le contexte général où la morosité prévaut, cet optimisme détonne et rassure. Seul bémol, les deux hôtels épinglés qui s’amusent à doubler le prix de leurs prestations à l’occasion de chaque grand rendez-vous. Une pratique jugéecontreproductive par les responsables du tourisme cannois…
  • Pour le Syndicat des restaurateurs, c’est une tout autre histoire. Si le dossier des terrasses est toujours un dossier sensible, ce n’est pas là que se trouve la source des conflits internes dont les conséquences sur les rapports avec la municipalité sont évidentes. Il s’agit ici de leadership et de prise de parole. Noël Di Giovani, le toujours président du Syndicat, n’a pas la langue dans sa poche. Il semble qu’il ait pris quelques initiatives et proposé des idées… personnelles, au nom de son organisation. Même si certaines méritent débat et ont été un peu vite enterrées, elles ne reflètent pas l’avis de l’ensemble des professionnels et surtout, elles… dérangent les dirigeants du tourisme cannois et… leurs amis. Suite au prochain épisode.