Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Henriette Major a quitté le monde des enfants,

auteur d'une centaine de livres pour la jeunesse, elle s'est éteinte à l'âge de 73 ans.

Crédits:
textes par
Catégorie Les Arts au soleil

Cette québécoise, journaliste, s'était rapidement tournée vers les œuvres de fictions pour un public d'enfants. Et le succès était venu tout aussi rapidement. C'est que, dans les années soixante, ce genre était considéré comme mineur. Elle a largement contribué à lui donner ses lettres de noblesse et faire entrer cette littérature par la grande porte.

Plusieurs générations ont lu ses livres. Son dernier-né, La Cabane dans l'arbre, est en librairie depuis mai dernier, un autre était en cours d'écriture. Les aventures de Sophie ont marqué bien des imaginaires dans l'esprit des petits qui sont devenus grands.

On la connaît aussi pour ses articles dans les magazines québécois, ses reportages. Elle a scénarisé une quinzaine de séries télévisées, dont L'Évangile en papier. Mis en scène par Gérard Chapdelaine, cette série avait remporté de nombreux prix et voyagé dans le monde entier.

Assez régulièrement Henriette Major venait chercher la tranquillité et le soleil en France. Nous l'avions rencontré à St Raphaël et à Cannes. Des retraites toujours studieuses, des manuscrits à corriger, de nouvelles histoires en tête… dans la plus grande discrétion…

C'est sans doute de cette façon qu'elle aurait aimé quitter ce monde où les adultes se déchirent et montrent trop souvent à ceux qui vont le devenir, le pire d'eux-mêmes. Elle, qui était de ceux qui cherchent plutôt à développer en eux le meilleur. Paix à son âme qui rejoindra tous les hommes et les femmes de bonne volonté !