Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Journée de la femme : un message à envoyer...

et des timbres pour le faire.

En cette Journée internationale de la Femme, la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam offrira à ses collègues de l'Assemblée des Français de l'Etranger (AFE), réunis cette semaine en Assemblée à Paris, ainsi qu'aux Ambassadrices de la France dans le Monde, un livret de 4 timbres (utilisables pour un affranchissement 20grammes) qu'elle a fait réaliser spécialement pour l'occasion.

Lire l'article

Alpes-Maritimes : la 8ème circonscription sera bien pourvue en candidats...

aux prochaines législatives de juin.

Crédits:
textes par

Il est bien possible par contre qu’elle ne compte, hormis d’éventuelles suppléantes, qu’une seule candidate... Il s’agit de Marlène Poirier. Elle portera les couleurs du parti de Nicolas Dupont-Aignan « Debout La République », lui-même candidat aux élections présidentielles qui précéderont l’élection des députés à l’Assemblée nationale. Ce n’est assurément pas un hasard si l’officialisation de cette candidate féminine avait été programmée ce jeudi, Journée internationale de la Femme...

Lire l'article

Sécurité, délinquance : la gauche aussi doit prendre ses marques...

si elle veut convaincre ceux qui sont des victimes directes ou indirectes des toutes ces violences devenues ordinaires.

Crédits:
textes par

Difficile de nier qu’il y a dans notre pays de sérieux problèmes liés à une évolution des mœurs et à bien d’autres facteurs comme le chômage et une poussée incontrôlée des flux migratoires. C’est un fait, il n’y a pas de travail pour tous, il n’y a pas de logement pour tous, il n’y aura jamais assez non plus d’aides sociales pour tous ceux qui le demanderont. Quel parti peut contester ces évidences ? Même la gauche est bien obligée d’avancer des propositions.

Lire l'article

Législation : La loi sur la négation des génocides dérange les uns,

agace les autres quand elle ne provoque pas des réactions haineuses de ceux qui pourraient, à tort ou à raison, se sentir viser...

Crédits:

« Le vote par l’Assemblée nationale de la proposition de la député UMP Valérie Boyer, réprimant pénalement la négation des génocides, dénote d'une approximation législative critiquable. En effet, une loi est un texte capital dans la démocratie et ne doit être votée dans la précipitation ni l …

Lire l'article