Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Philippe Tabarot planche sur les solidarités entre les générations...

Crédits:
textes par

Puni d’avoir rejoint trop ostensiblement le camp de Jean-François Copé, le conseiller municipal de Cannes, Philippe Tabarot, fut privé par les sarkozistes inconditionnels des Alpes-Maritimes, pour lesquels ce ralliement représentait une sorte de trahison, de la reconduction de sa vice-présidence au Conseil général. Qu’à cela ne tienne, le secrétaire-général de l’UMP (poste ambitionné un instant par Christian Estrosi), Jean-François Copé, le faisait entrer dans l’équipe dirigeante en lui confiant la responsabilité de Secrétaire National de l’UMP en charge des solidarités intergénérationnelles.

Lire l'article

Le Billet d’humeur de Gérard Charlier de Vrainville...

Crédits:

La Droite ne mène plus et depuis longtemps une politique de droite. Elle pense, apparemment à tort, qu’en prenant des mesures que le Gauche ne renierait pas, elle se maintiendra au pouvoir. Les dernières sénatoriales n'ont fait que confirmer les régionales. Les Français n’y croient plus et sont psychologiquement prêts pour l’alternance. Quant aux hommes politiques de Droite, ils semblent avoir acceptés les défaites à venir comme une fatalité. Le Centre, quel centre ? C’est pour le moins confus. Celui de François Bayrou ne tardera pas à prêter allégeance au futur gagnant des primaires... socialistes.

Lire l'article

Cannes : la dette de la ville...

Crédits:
autre

Philippe Tabarot, Conseiller général de Cannes et Conseiller municipal, a tenu à réagir à travers un communiqué de presse, suite à celui émanant de la municipalité et publié dans le quotidien Nice Matin du mardi 27 septembre. Les élus de la majorité en place considèrent en effet que la dette contractée est gérée de façon active et... prudente. Ce qui a fait sortir de ses gong le conseiller municipal d'opposition qui dénonce sans relâche ce qu'il juge comme une dérive.

Lire l'article

Alpes-Maritimes : l’UMP un pas vers l'Ouest... et les législatives.

Crédits:
textes par

Le maire de Mandelieu-La Napoule, Henry Leroy, a annoncé qu’il ne se présenterait pas à cette élection. Ayant pris acte du refus de Bernard Brochand de prendre comme suppléante une personnalité politique issue de la deuxième plus importante commune de sa circonscription, il encourage vivement Philippe Tabarot à affronter le député sortant.

Lire l'article

Politiquement incorrect...

commentaires impertinents mais congruent.

  • Le procès fictif de Jacques Chirac. Qui dit mieux ! On s’en doutait un peu, l’ancien président n’aurait jamais à rendre compte à la justice de son pays de faits vieux de… 20 ans. Moins courageux que son ex-complice et homme de main Charles Pasqua qui est monté au créneau chaque fois que nécessaire, sans pour …

Lire l'article