Monaco. Les saveurs du Sud dans les assiettes

du Louis XV - Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris…

La cuisine d’Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris raconte aujourd’hui plus que jamais la Riviera. Les produits, les saveurs, les couleurs, tout est là. Les poissons sont issus de la pêche locale, les herbes et les légumes de l’arrière-pays.. La carte du chef Dominique Lory et d’Alain Ducasse conjugue jus vigoureux, bouillons intenses, condiments frais.

Lire l'article

Nice. Un Bib gourmand pour « Fine gueule » !

Parmi les 51 tables qui peuvent se vanter d'avoir obtenu un Bib Gourmand de la région Sud - Provence, Alpes, Côte d’Azur (contre 54 en 2017), le restaurant Fine Gueule à Nice fait son entrée dans le millésime 2018 du guide Michelin. On présume que Kim et Géraud Gary-Bobo, les patrons de ce bistrot ne vont pas bouder leur plaisir. Osera-t-on dire qu’ils ne feront pas la fine bouche ?

Lire l'article

Nice. Une trattoria bleue et jaune

et plus vraie que nature…

Idéalement située Cours Saleya, cette nouvelle adresse, possède bien d’autres atouts. Casa Leya est née de la volonté de Marion Bacquet. Lauréate du réseau Entreprendre et Initiative Côte d’Azur pour ce projet ambitieux, elle a fait appel à un chef, originaire du Piémont, Ivano La Corte pour donner la juste note transalpine. Son mari Pierre-Nicolas et elle, ont voulu créer un lieu convivial avec une carte savoureuse et abordable. On ne sera pas surpris, à l’aune de l’histoire du Comté de Nice, que la cuisine ici proposée s’accorde parfaitement avec la cuisine locale. Détails.

Lire l'article

Théoule-sur-mer. Un brunch du dimanche convaincant...

Crédits:

Guillaume Anor, chef du Tiara Miramar Beach, maîtrise avec bonheur ce genre importé d’outre-Atlantique et censé conjuguer les attributions du « breakfast » et du « lunch ». Il est entré peu à peu dans les mœurs et constitue un exercice à part entière qu’il ne faut pas rater.

Lire l'article

Biot. Un restaurant qui fait le bœuf…

Crédits:

A l’entrée du village des verriers, Christophe Vercelli a transformé la boucherie existante en un lieu polyvalent où l’on peut choisir sa viande… bio ou bien la consommer sur place. Aussi la possibilité de s’approvisionner en charcuteries réalisées in situ, une sélection de fromages et bientôt des huiles de première qualité. C'est l'effet bœuf !

Lire l'article