Archives septembre 2019

Marseille. Regards ensoleillés sur Henri Person…

Du 5 octobre 2019 au 3 mai 2020 Le Musée Regards de Provence met à l’honneur le peintre Henri Person (1876-1926) par la rétrospective regroupant près de 70 œuvres, issues des collections de la famille de l’artiste, de prêts de musées, de galeries et de collectionneurs privés. L'occasion de rendre hommage à l'œuvre délicate et pleine de lumière de cet artiste encore trop méconnu de nos jours, qui fut pourtant l'ami de Paul Signac avec qui il partagea, tout au long de sa carrière à la fois son amour de la peinture et de la navigation. La Méditerranée fût une source inépuisable d’inspirations, enthousiasmé par le pointillisme et le village de Saint-Tropez.

Lire l'article

Livres d’Art sur étagères…

Catégorie Les Arts au soleil

La liste des artistes publiés aux éditions Ides et Calandes est édifiante. On y trouve parmi les plus connus les noms de Robert Combas, Yves Klein, Henri Michaux, Serge Poliakoff, Pierre Soulange, Nicolas de Staël… La qualité des reproductions est remarquable et le format ergonomique n’est pas sans rappeler, dans une version plus élaborée et volumineuse, la collection référence « Le Grand Art en Livre de poche » que Flammarion avait créée au début des années 50.

Lire l'article

Accidents de la route. La justice encore trop clémente vis-à-vis des chauffards ?

Dans son livre « Elles s'aimaient très fort », Nadia Karmel interpelle le Président de la République sur l'inacceptable clémence de la justice vis à vis des chauffards. Avocat spécialisé dans la défense des victimes, Maître Vincent Julé-Parade soutient cette démarche : « J'accompagne au quotidien des victimes d'accidents de la route, mes clients sont meurtris dans leur chair et leur cœur, dans les prétoires. Tout comme eux, je suis souvent stupéfait de la bienveillance dont font parfois l'objet certains responsables d'accidents de la circulation.

Lire l'article

L’archipel des Bahamas : une nature impitoyable…

Crédits:
textes par

Chapelet d’îles à fleur l’eau, Les Bahamas sont sur la route des cyclones depuis, depuis très longtemps. Avec une régularité de métronome tempêtes tropicales, cyclones et ouragans s’y succèdent durant plusieurs mois chaque année, avec plus ou moins de violence. Cette année, et ce n’est pas fini, le bilan est lourd. Des dizaines de morts, des centaines de disparus, boue noire, une nature ravagée hors de l'eau et sous l'eau.

Lire l'article