Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

« Fucking business » : un thriller glaçant comme on les aime…

A se demander si parfois, la fiction ne dépeindrait pas une réalité qu’on ne veut voir à aucun prix. Ce triller serait-il visionnaire ?




On l’appelle Bleu, il est tueur à gages corporate. Ses clients sont des entreprises. Ses victimes des entrepreneurs trop inspirés, des ingénieurs trop brillants, des talents trop menaçants. Ses méthodes sont infaillibles, sa vie est volontairement aseptisée, froide et chirurgicale. Il vit dans l’ombre de notre monde, celui que l’on croit connaître, mais dont on ne mesure pas le cynisme.

Lui sait. Il voit ce que l’on ne voit pas, il travaille pour ceux qui dirigent. Il tue pour ceux qui décident. Mais alors qu’il s’apprête à éliminer sa trente-cinquième victime, tout bascule. Le système qu’il croit si bien connaître commence à se fissurer.

L’auteure entraîne le lecteur dans une course contre la montre et contre l’inéluctable évolution de notre société. Les nouvelles générations vont révolutionner l’ordre du monde, broyant au passage l’Ancien monde. Tout est déjà écrit et nous ne voyons rien...

Avec La mort des rêves, Do Raze avait reçu le Prix du premier roman du Festival de BeauneFucking Business est son deuxième roman. Après plus de vingt années passées dans le monde l’édition et de la communication, la romancière est aujourd’hui directrice générale adjointe en charge de la veille et de l’innovation au sein de Publicorp. Elle sait de quoi elle parle -HC éditions -19 €.