Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La Joconde :

confidences au Musée...

Catégorie Les Arts au soleil

Immortalisée par Léonard de Vinci, c’est la première fois que Mona Lisa se… livre.




On la regarde et on rêve, qui était-elle, que pensait-elle, que pense-t-elle de son statut de people ? Amoureuse, femme fatale, femme-enfant, jeune mère peut-être ou androgyne… François Diwo l’a rencontré et lui donne enfin la parole. Comme beaucoup de ses admirateurs, il a passé du temps à contempler son visage, son mystère. Mais pas que. Il a fait un travail de journaliste, de documentaliste, d'historien. Bientôt épris de sa protégée, il nous en révèle les secrets présumés, les doutes, les pensées… 

Nous la dévisageons mais, l’air de rien, elle nous regarde aussi, sans doute parfois fatiguée de tant d’attention. Il lui reste alors la nuit pour fermer, à l'abri des regards, ses yeux et pour retrouver le calme, la paix et cet air de tranquille satisfaction qu’elle incarne.

Personnage énigmatique s’il en est, La Joconde est une survivante. Scrutée sous toute les coutures, radiographiée avant d’être enlevée, quittant Le Louvre pour faire un tour du monde, sans doute l’unique, visitant Rome, Tokyo, Versailles, New York, Londres… Spectatrice attentive de l’humanité, elle est aussi actrice de son évolution, s’inscrivant définitivement dans l’histoire des Arts. Seule et si entourée, quel surprenant destin…

Être Le tableau, l’œuvre la plus vue, commentée, analysée, fantasmée, détournée… ça fait quoi ? François Diwo s’interroge, l’interroge. Pour notre plus grand plaisir !


« Moi, Mona Lisa »
Les Confidences de la Joconde
François Diwo
Les Editions de l’Opportun
208 pages - 15,90 €