Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Seule contre tous… un combat en faveur du commerce de proximité…

Catégorie Pieds dans le plat

On nous a persuadé que le bonheur n’était plus dans le pré, qu'il fallait remembrer nos campagnes et promouvoir l'endettement des agriculteurs jusqu'à leur mort. Adieu les bocages, les fermes à taille humaine. Bonjour les dégâts et la santé aussi !




On nous a aussi persuadé que le bonheur était dans le tout autoroutier. Fini le tram, le meilleur réseau ferroviaire au monde, place aux autoroutes… jusqu'à l'asphyxie. On nous a persuadé que le bonheur c'était de pouvoir, comme tout nord-américain qui se respecte, magasiner dans d'immenses centres commerciaux aseptisés et formatés pour nous inciter à acheter toujours plus… le dimanche aussi. Bonjour la nausée ! Les résultats de ces choix qu'on nous à pousser à faire à l'insu de notre plein gré (comme si la pub était une activité qui a une morale) sont visibles. Encore faut-il bien vouloir regarder plus loin que le bout de son nez. On achète chinois parce que c'est moins cher et avec les bénéfices réalisés sur le dos d'une masse salariale sous-payée, ces derniers viennent nous acheter vignobles et aéroports… Itou pour les compagnies aériennes du Moyen-Orient dont la concurrence déloyale accélère la décroissance de nos compagnies nationales. Merci à l’Organisation mondiale du commerce !


Plus évident encore la déconstruction du petit et moyen commerce. Les chiffres font peur. L'auteure, de « Face aux géants », Martine Donette, les donne et montre les ravages de ce phénomène de société. Elle estime que la grande distribution, en soixante ans, a fait perdre 300 000 «  points de vente » ; vingt commerces ferment par jour, 600 par mois, 7200 par an, 1 commune sur 2 n’a plus de commerce, des milliers de commerçants ont disparu. Elle est l'une de ceux-là.


C'est avant tout un témoignage, elle parle de ses espérances, de sa descente aux enfers, des tribunaux, et de son combat : le maintien des commerçants indépendants et artisans, contre les injustices et inégalités, contre la concurrence déloyale et les abus de la grande distribution. Elle est aussi la présidente de l’association « En toute franchise ». Actuellement, c'est le dossier Ikea Bouygues Nice qui retient toute son attention.


* Elle signera son livre « Seule Face Aux Géants » publié chez Maximilo le samedi 9 avril, 37 rue Hôtel des Postes à Nice, de 14 à 17 heures - à la librairie La Sorbonne - 18,90 - 292 pages.