Du travail pour tous ?

Une question d'orientation...

Un taux de chômage invraisemblable dans nos démocraties, la France étant en ce domaine un bien mauvais élève. Une fatalité ? Peut-on corriger la tendance ? Y a-t-il des solutions miracles ? Les migrants et leurs familles trouveront-ils du travail en Europe et inverseront-ils la tendance. Chacun a son idée sur la question et l'avenir proche nous apportera les réponses… En attendant les Compagnons du Devoir font leur Tour de France…




Le Bac pour tous ? C'est fait ou presque, au point qu'on se demande s'il l'on ne devrait pas le donner d'office. Les études supérieures pour tous ? C'est en marche mais avec quels résultats ? Des études longues qui éloignent les jeunes des réalités du marché du travail. Combien de jeunes autour de moi qui ont une maîtrise ou même un doctorat en je ne sais quoi et faute de trouver un débouché, se retrouve à faire de petits boulots ou se remettre aux études, des études plus concrètes… dans des filières où il y a une vraie demande.


Parmi ces opportunités méconnues, les Compagnons du Devoir, une institution qui a fait ses preuves. Durant trois jours, de 9h30 à 18h, 40 Maisons de Compagnons ouvriront leurs portes au grand public, notamment à Cagnes-sur-mer. Visites guidées, démonstrations métiers, clips vidéo, rencontres avec des formateurs, des apprentis, des professionnels du secteur...


Conscients de l’évolution sociétale et économique, les Compagnons du Devoir adaptent en permanence leurs formations pour bien préparer les jeunes à ce que seront les métiers de demain. Techniques de pointe, matériaux high-tech, procédés innovants, les métiers manuels sont bien loin aujourd’hui de l’image poussiéreuse que l’on peut avoir. Par méconnaissance ou par méprise, beaucoup d’entre eux sont boudés par les jeunes. Et pourtant, alors que le chômage ne cesse de grimper en France, 90% des jeunes formés par les Compagnons du Devoir trouvent un emploi durable à la sortie de leurs études.


Grâce à l’alternance et au Tour de France, les jeunes en formation chez les Compagnons du Devoir parcourent les quatre coins de l’Hexagone et du monde, voyagent d’entreprise en entreprise et de ville en ville, pour un enrichissement professionnel et personnel incomparable. Encadrés par des professionnels reconnus, les jeunes bénéficient d’un enseignement pointu, ancré dans les réalités et les attentes des entreprises.


Chaque année les Compagnons du Devoir forment 10 000 apprentis dans 6 filières professionnelles :

métiers Métallurgie-Industrie (Carrossier, Chaudronnier, Mécanicien, Mécanicien Outilleur, Électrotechnicien, Forgeron et Fondeur) ; métiers des Matériaux Souples (Cordonnier bottier, Tapissier, Sellier et Maroquinier) ; ƒmétiers du Vivant (Jardinier-Paysagiste, Maréchal-Ferrant, Vigneron et Tonnelier) ; métiers du Goût (Boulanger et Pâtissier) ; métiers du Bâtiment (Charpentier, Couvreur, Maçon, Tailleur de Pierre, Métallier et Plombier / Génie Climatique) ; ƒmétiers de l’Aménagement et de la finition des Bâtiments (Ébéniste, Menuisier, Plâtrier, Peintre, Solier-Moquettiste et Carreleur).


Spécialistes de l’alternance, les Compagnons présenteront au public les différents parcours qu’ils proposent, allant du CAP à la Licence professionnelle : apprentissage (pour les collégiens et les lycéens)  ; prépa-métier (pour les bacheliers généraux/technologiques et les étudiants désireux de se ré-orienter) ; prépa-Tour de France (pour les bacheliers pro et plus, ayant déjà une première formation à un métier ou titulaires d’un CAP).


Passons le mot !