Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Dix francs pièce

20 poèmes

Crédits:
textes par
Catégorie poèsie FD

- Fernand Dartigues publiait à compte d'auteur dans la petite ville de province qu'était encore Cannes à la fin des années cinquante, une modeste brochure de poésie. Même si son ami le Marseillais René Aillaud lui avait confié que les "vrais poètes sot ceux qui n'écrivent pas", il s'était néanmoins pris au jeu. Pendant plusieurs décennies, il se donna comme discipline de composer un poème par jour... Jean Giono trouva à certains d'entre eux quelques qualité et qualifia le poète de Villon méditerranéen...



Les poèmes s’en vont sur des sentiers battus
mais veulent révéler quelque chose quand même
Les poèmes s’en vont vers les hommes qu’ils aiment
pour faire entendre aux cœurs les cœurs qui se sont tus !

Les poèmes s’en vont apporter leurs messages
à travers les chemins qui mènent aux esprits
Pareils à des vaisseaux dans la tempête pris
avec leur cargaison de musique et d’images

Les poèmes s’en vont vers un adolescent
énivré de ferveur et déchiré de doutes
Les poèmes s’en vont sur d’invisibles routes
bercer le misérable et blesser le puissant

Les poèmes s’en vont de mémoire en mémoire
évoquer la grandeur de nos âmes d’enfants
Poèmes désolés, joyeux ou triomphants
pour nos heures de deuil et nos jours de victoire

Loin des fausses amours et des pauvres serments,
pour des réalités dont ils font des problèmes
les poèmes s’en vont vers des cibles extrêmes
que jamais n’ont visé troupeaux ni régiments

Les poèmes s’en vont, lueurs dans la nuit noire,
essayant de combler le vide de l’oubli,
leur accent quelquefois rend un son infini
qui dépasse le sort des plus lointaines gloires !