Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Sucre mon amour !

Un espoir de sucré pour les diabétiques ?

Crédits:
textes par
Catégorie C'est notre santé

À Mougins, on s’apprête à la fin de ce mois à valoriser les pâtissiers et leurs créations lors de la 9ème édition du Festival de la Gastronomie. D'un autre côté, des diététiciens s’inquiètent de la présence du sucre caché dans de nombreuses préparations industrielles... et accusent le lobby du sucre de le présenter comme l’aliment idéal.


À mi-chemin, une entreprise met sur le marché un sucre susceptible de convenir aux diabétiques à IG bas, « Diabliss », un sucre de canne aux herbes. Il a le goût du sucre de canne, peut sucrer les boissons, les desserts, être utilisé dans les gâteaux, les pâtisseries... comme tous les sucres de canne. En effet, il présente une différence et un avantage important. Alors que le sucre de canne normal présente un index glycémique très élevé, le sucre Diabliss aux herbes présente un index glycémique en-dessous de 45, c’est-à-dire, identique au taux de sucre d’un légume.


Ce sucre est issu de 10 ans de recherches. Des tests ont été effectués sur de nombreuses personnes depuis environ 4 ans et en particulier sur des personnes diabétiques de l’âge de 8 à 82 ans et de diabète type 1 et type 2. L’utilisation de ce sucre par ces personnes n’aurait pas vu, selon ses promoteurs, ni l’index de sucre à jeun, ni le niveau de glycémie postprandiale, ni le niveau HBA1c augmenter.

Diabliss est un pur sucre de canne et non un produit de synthèse. Son goût est identique à un sucre classique. Il peut être utilisé dans la cuisson et en pâtisserie. Enfin, grâce à l’action des épices qu’il contient, c’est un antioxydant. Ce sucre ainsi consommé est absorbé pleinement par les cellules et les nourrit, ce dont sont privés les diabétiques.

Cela apparaît être un bonne nouvelle pour les personnes concernées qui pourraient retrouver ainsi le chemin du sucré... et d’une vie sociale normalisée. Les mamans par exemple pourraient se remettre aux fourneaux pour préparer à leur enfant atteint du diabète des gâteaux et autres préparations sucrées. Cela peut faire une différence importante dans la vie d’un enfant ou même d'un adulte. CQFDire !

Le sucre Diabliss aux herbes n’est pas un médicament. 
C’est un produit alimentaire.