Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes-Maritimes : Olivier Bettati entre mer

et montagne...

Ecarté de la majorité départementale pour cause de rébellion à l’ordre établi et dicté, le conseiller général passé de fait dans l’opposition, a annoncé officiellement sa candidature pour les élections au Sénat. Et pour augmenter ses chances, Olivier Bettati a réuni autour de lui des gens qui lui ressemblent.



 - Olivier Bettati -

Dans un communiqué de presse son secrétariat précise :

Olivier Bettati, Conseiller général des Alpes-Maritimes et Conseiller municipal de Nice, a annoncé qu’il conduirait la liste « Entre mer et montagne » aux élections sénatoriales du 28 septembre prochain. 

Sa candidature s’inscrit dans la droite ligne de la campagne qu’il a menée aux élections municipales de Nice en rassemblant des personnalités d’horizons très différents, bien au-delà des partis et des étiquettes. À l’occasion de ces élections sénatoriales, Olivier Bettati incarne la seule alternative crédible à la liste UMP dite « officielle », imposée d’en haut et constituée à partir de calculs purement politiciens. Olivier Bettati veut poursuivre l’action engagée par Hélène Masson-Maret au Sénat et s’investir sur les sujets qui engagent l’avenir de notre département, notamment la réforme territoriale. Fort de son expérience politique acquise au cours de ses 25 ans dernières années, Olivier Bettati s’engage à être un sénateur à plein temps et un relais actif des petites et des moyennes communes à Paris.  

Dans cet esprit, Olivier Bettati a choisi des hommes et des femmes qui représentent bien la diversité des élus de notre département. La liste complète sera présentée dans les prochains jours.

NDLR : on s’étonne toujours de la façon dont les élus et candidats aux plus hautes fonctions comptabilisent leur temps. Ainsi, si Olivier devenait un sénateur à plein temps, quid de ses fonctions de conseiller municipal d’opposition d’un ville aussi prenante que Nice et pour laquelle il brûle d’amour ?