Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alimentation : il y a pâte à tartiner et

pâte à tartiner...

Crédits:
textes par

Quand la fameuse marque italienne Nutela fut mise sur le marché, on ne savait pas que c’était loin d’être la panacée des desserts et des goûters de nos enfants et petits enfants. Qu’au plan diététique, c’était même très contestable...


Mais les habitudes ont la vie dure et l’engouement pour ce beurre aux noisettes fut tel que bien des familles, même une fois averties des dangers présumés d’une consommation irraisonnée de ce produit susceptible de provoquer une addiction, continuèrent sur leur lancée. La polémique à son sujet est loin d’être terminée car, toujours sur le marché, elle a ses inconditionnels. Pour d’autres, cette pâte chocolatée aux noisettes contiendrait trop de lipides, et de glucides, la porte ouverte à l’obésité si surconsommée...


Saluons donc l’initiative de Pascal Caffet, maître Pâtissier, Chocolatier et Glacier, qui offre une belle alternative avec un « Caramel à la fleur de sel de Guérande ». Commercialisée à l’automne, cette nouvelle création s’annonce tout aussi savoureuse et onctueuse que Chocopraliné® et Chocotartiné®, précédemment mises sur le marché.

Ce Meilleur Ouvrier de France Pâtissier et Champion du Monde des Métiers du Dessert, a réalisé ici un autre coup de maître. On retrouve, sublimé à la vanille Bourbon, le caramel de notre enfance. Et il ne colle pas aux dents. Essayé tartiné sur le pain grillé du matin, il est parfait. À la cuillère, c’est... dangereusement divin, au point qu’on se demande s’il ne faudrait pas ajouter sur l’étiquette « à consommer avec modération »... Il en est de même d’ailleurs avec toutes les bonnes choses, il faut savoir savourer et faire preuve de sagesse. Quoiqu’il en soit, cette gourmandise mérite de trouver son public.


Pascal Caffet et son équipe débordent de projets et d’activités. Le développement de boutiques au concept unique alliant chocolats et pâtisseries haut de gamme se poursuit. Si aujourd’hui, Pascal Caffet possède 10 boutiques dont 2 à l’international : Turin et Tokyo, il souhaite en ouvrir 5 à 8 par an dans l’hexagone. Depuis le printemps, un site de vente en ligne est disponible. Il permet ainsi de retrouver et de commander les chocolats et les gourmandises Pascal Caffet.