Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La Bastide Bruno Oger espace

culturel...

Crédits:

Hélène et Bruno Oger avaient imaginé dès le début de leur installation au Cannet, un complexe certes gastronomique mais aussi un lieu de rendez-vous pour les artistes, leurs œuvres et ceux qui les regardent...



- Maria de Los Ángeles Torme (à gauche) et ses hôtes, Hélène et Bruno Oger -

Parmi les premiers à étrenner les cimaises de la brasserie « Le Bistrot des Anges », la franco/argentine Maria de Los Ángeles Torme. Une dizaine de ses récits illustrés tirés des histoires qui ont bercé son enfance, sont exprimées ici avec force et conviction sur des toiles de 1 x 1 mètre. Une chance de visiter le nord de l’Argentine et de découvrir ces légendes où les mères ont un rôle essentiel. Intemporelles, elles veillent sur les enfants, les leurs, les nôtres et les protègent des dangers qui les guettent.

Ces illustrations font office de chemin de croix pour ces mères qu'elles soient les descendantes des peuples Inca ou jeunes héritières de la démocratie mise en place à la fin des années 80. Et nous les suivons pas à pas, comme dans un... livre. Chaque œuvre raconte en effet une histoire où chacun doit trouver sa place.

 

 

« Le tigre blanc est comme un cœur qui bat dans la jungle. La jungle veut protéger son fils tigre, mais il glisse des bras de sa mère, il disparaît. La Mère Création et son enfant deviennent invisibles aux yeux des hommes qui ne les voient plus... Nous, comme des fauves urbains, grondons dans le ciment... nous avons besoin de plus de terre, plus de jungle, plus de nature pour ne pas glisser... Notre Mère Création n’aura bientôt plus de robe de jungle. »


María de los Ángeles Torme
32 rue Davioud
75016 Paris
torme.maria@gmail.com