Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La lyophilisation : une piste pour les sportifs de fond

et les autres...

Crédits:
textes par

Le procédé de lyophilisation, qui consiste à ôter l’eau d’un produit liquide, pâteux ou solide, à l’aide de la surgélation puis une évaporation sous vide de la glace sans la faire fondre, a été mis au point en 1906 par deux Français Arsène d’Arsonval et F. Bordas. Sans que cela n’enlève rien aux populations autochtones qui au Pérou par exemple pratiquaient la déshydratation pour conserver plus longtemps leurs aliments.


Cette technique naturelle de séchage par le froid et par le vide de produits sensibles offre de nombreux avantages. Elle permet notamment un stockage plus facile tout en gardant une remarquable stabilité chimique à des produits fragiles qui en temps normal ont une durée de vie assez courte. Les industries pharmaceutiques y ont rapidement eu recours.

Les sportifs habitués aux efforts de moyennes ou longues durées ont vite vu les avantages qu’ils pouvaient y trouver. Moins de volume et de poids à transporter, surtout une qualité gustative et biologique intacte et une facilité d’utilisation dans des conditions parfois extrêmes. Randonneurs, campeurs, skieurs, plaisanciers... qu’ils soient amateurs ou professionnels, trouvent ainsi leur compte à utiliser des rations alimentaires lyophilisées. On peut aussi y ajouter les travailleurs qui œuvrent sur des chantiers éloignées d’hypothétiques cantines, et si l’on opte pour les repas auto-chauffant, les automobilistes et les routiers effectuant de longs trajets, y auront volontiers recours.


Si dans les premiers temps, l’offre était basique et n’offrait que peu de diversité, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Une entreprise comme « Saveurs et Logistique » propose un catalogue de plus de 200 repas salés à des prix forts raisonnables (à partir de 3,75 € la portion). Il existe aussi des petits-déjeuners, des repas, des desserts et même des produits de base comme du beurre ou des œufs. L'idéal pour stocker mais aussi pour partager un repas à 2.

Un grand classique : le Bœuf Parmentier de la marque MSI - 7,50 € pour deux. Il suffit de verser dans le sachet un petit peu moins qu’un litre d’eau bouillante, de bien remuer et de laisser reposer 5 à 7 minutes.

Autre exemple gourmand : la Paëlla commercialisée par Ilumi, à bas de riz accompagné de morceaux de porc, de chorizo, d’herbes et d’épices. Se prépare en 2 minutes au micro-onde, au bain marie ou en auto-chauffant. Sans gluten avec des ingrédients 100% naturels.


Saveurs et Logistique
8 Rue Lieutenant de Vaisseau Bourely
Lorient 56100
Tel. 02 97 87 23 73
- recommandé par « Le Petit Futé » -
- livraison dans le monde entier, expédié le jour même -