Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

L’aéroport de Saint Tropez :

entre aviation d’affaires et loisirs... haut de gamme.

Crédits:
textes par

Trop loin de Marseille, de Nice et de ses aéroports, la situation géographique de la péninsule tropézienne a favorisé son enclavement. Même le train ne s’y arrête pas et débarque ses passagers en direction de Saint-Tropez, Gassin, Ramatuelle... à Saint Raphaël et Fréjus.


 - les 50 ans de l'aéroport fêtés par élus et gestionnaires... 

Elle a pu ainsi longtemps préserver ses traditions locales forment ancrées sur l’agriculture et la viticulture. Aux hasards des voyages d’artistes en recherche d’inspiration et de soleil, elle a trouvé un public accès sur les loisirs. S’y côtoient maintenant jet setters venus du monde entier, touristes curieux et riches résidents même s’ils en sont que secondaires...

Mais on n’arrête pas le progrès et le désir de venir vite et souvent, de profiter du soleil, de celui d’être vu... Le désir créant le besoin, il a bien fallu se résoudre à installer une base aérienne au plus prêt de l’action. Une opération qui n’a pas ravi tous les riverains mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, non ? Sans casser les oreilles aussi. Et pour voir venir Johnny et sa bande, les Rolling Stones et autres grosses pointures du showbiz, on a autorisé et construit un terrain d’aviation à usage privé devenu, en cinquante années d’existence « l’Aéroport du Golfe de Saint-Tropez » que l’on connait. Un anniversaire fêté cet été par Aéroports de la Côte d’Azur, gestionnaire du lieu depuis juillet 2013.

À 15 km de Saint-Tropez sur la commune rurale de la Mole, entre collines et forêts, l’aéroport est situé au pied du massif des Maures. Avec sa piste unique de 1190 mètres, il est, de par sa taille, l’un des plus petits aéroports internationaux du monde. Avec une moyenne de 8 000 mouvements avions et hélicoptères par an, l’Aéroport du Golfe de Saint-Tropez bénéficie dès l’atterrissage d'un accueil à la carte et  de ses prestations haut de gamme. L'été, l'aéroport assure 3 connexions commerciales régulières : Nice par hélicoptère, Genève et Sion en Suisse par avion. 

Disposant d’une capacité parking avions de 10 500 m2 bitumés plus 11 300 m2 en herbe pour les petits appareils et les hélicoptères, l’aéroport a majoritairement une clientèle de privés qui possèdent une propriété dans le Golfe. Il est à noter qu’en tant qu’aéroport international, il est placé sous haute surveillance et contrôles de la gendarmerie, des douanes et de l’aviation civile. Proche de 15 à 45 minutes de la plupart des grands centres d’affaires de la région, l’aéroport constitue un atout pour le territoire très apprécié de la clientèle d’affaires... comme celle des people.