Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Des « mouillères » pour protéger nos chaussures

des intempéries...

Crédits:
textes par
Catégorie C'est notre santé


Même s’il fait toujours beau quelque part, il finira bien par... mouiller. Et dans un pays au climat tempéré comme le nôtre, un jour ou l’autre, on a les pieds dans l’eau...

Durant ses voyages, Luc Mouillère a eu l’occasion de voir les Québécois arborer en hiver des claques en caoutchouc, sorte de surchaussures destinées à protéger leurs escarpins et leurs brodequins des intempéries. Pas vraiment... seyantes mais efficaces. Elles permettent par exemple de partir au boulot dans des chaussures de ville, d’arpenter les rues enneigées, et de tremper dans la gadoue qui s’appelle là-bas la sloche. Les souliers restent propres qu’ils soient en cuir ou non et surtout, les risques de glissades sont ainsi réduits.

Français jusqu’au bout des doigts, en l’occurrence ici des orteils, notre voyageur impénitent veut développer le concept. Il fait alors appel à un designer, Jean-Christophe Dumont, qui se charge de concevoir un produit français Made in France, un produit qui, entre autres, par le choix des couleurs, donnera envie d'être utilisé lorsque les prévisions météo le suggèrent.

Ces « mouillères », puisqu’il faut maintenant les appeler ainsi, savent se faire discrètes, elles se plient et rangent facilement dans un sac. Légères (220 grammes), elles peuvent s’adapter à l’humeur et à sa garde-robe pour devenir un accessoire de mode, la gente féminine pourra les agrémenter d'un petit nœud sympa par exemple. Mais on peut tout aussi bien les chausser pour une promenade dans les sous-bois humides ou terreux, lors d’une sortie équitation, moto, ou pour circuler sur le pont d’un yacht... Qu'on se le dise !


 - My mouillère -
M&Go - Chaussée Jules César - 95600 Eaubonne - tel. 06 64 99 24 65