Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Mougins : la carte d’hiver de Serge Gouloumès

aux petits oignons.

Crédits:

Le chef étoilé du Mas Candille confirme ici son talent et son ambition de faire toujours mieux. Son travail et sa persévérance viennent d’ailleurs d’être récompensés par un très significatif Award décerné par le guide Condé Nast Johansen dans la catégorie Meilleur restaurant d’hôtel en Europe. À cette occasion, Serge Gouloumès en profita pour remercier les membres de son équipe David Chauvac, Mathieu Marchand et Basile Arnaud.

Chaque saison donne l’occasion à Serge Gouloumès de manier avec bonheur les produits qui la caractérisent, de titiller de la meilleure façon nos papilles gustatives et de flatter notre regard. Les chefs cuisiniers ont depuis une bonne trentaine d’années fait évoluer le métier. Nous sommes bien loin de l’époque où les menus étaient d’une singulière uniformité et les recettes, bien convenues, ne se préoccupaient guère de notre santé. Les professions de table sont désormais à classer dans les métiers d’art car, ceux-là mêmes qui les pratiquent sont devenus des créatifs attentifs aux moindres détails et soucieux de satisfaire une clientèle qu’ils ont habituée au meilleur...

L’été indien, saison bénie dont la Côte d’Azur profite au maximum, jette ses derniers feux faisant place à un soleil d’hiver que bien des régions nous envient. Un temps idéal pour prolonger déjeuners gourmands et dîners étoilés, pour s’attarder autour d’un repas qui sera tout sauf banal. Les menus élaborés par Serge Gouloumès laissent présager des moments délicieux, une aventure gastronomique à part entière. Des nouveautés, rien que des nouveautés !

À la carte, les « Plaisirs du Palais » déclinent des entrées... spectaculaires et colorés qui ne laissent pas sur la faim. Les Langoustines pochées, croquant de légumes d’hiver, aïoli d’ail noir et touches de rouille (ci-dessus) rivalisent avec Le meilleurs du King crabe, coleslaw en mille-feuille, vinaigrette au citron caviar...

« Les Richesses de la Mer » mettent en avant aussi bien les Noix de Saint-Jacques des côtes françaises, velouté de barbe, linguini à la truffe blanche (ci-dessous) que l’Aile de raie en cuisson  lente, mousseline de moutarde au cédrat, carotte au cumin... 


Quant aux « Saveurs du Terroir », elles donnent du goût au faisan, au ris de veau, au bœuf de Galice et mettent en vedette une Volaille fermière de Bresse pour deux, pochée et rôtie, ragoût de légumes oubliées au jus d’herbes.

Les desserts ont au Mas Candille leur propre menu. Outre le Soufflé éponyme au précieux secret de préparation, on y trouve un Grand cru Valmora Caramélia au parfum passion (ci-dessous) et une Mandarine impériale au parfum de bergamote, glace au sésame


  • Les grands gourmands et gourmets désireux de saisir l’essentiel opterons peut-être pour le menu Découverte, six plats : 95 €. Pour faire le tour complet, il faut oser Le Grand Huit, huit pats - 130 €. La solution économique pour découvrir et faire découvrir la cuisine du chef reste la formule déjeuner Saveur du Jour : 59 €, boissons comprises (1 apéritif Candille, 2 verres de vin, eaux minérales et café). Chaque semaine le menu varie en fonction des produits frais de saison et selon l’inspiration du chef. Faites vos comptes, qualité prix, c’est quasi imbattable !

Hôtel*****
Restaurant étoilé
Spa

bd Clément Rebuffel
06250 Mougins
tel. 04 92 28 43 43