Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : les « Fromages de Suisse »

revisités par un chef deux étoiles.

Crédits:

À la recherche de nouveaux marchés, les Fromages de Suisse, ont fait escale chez Bruno Oger** dans sa Villa Archange, sise au Cannet. Une indication que le secteur visé concerne bien le haut de la gamme. La qualité des fromages et les quantités relativement faibles produites par les fromagers expliquent ce choix dicté par la logique et la raison.



- Bruno Oger, La villa Archange, Le Cannet, en compagnie de Franck Lefèvre, responsable marketing France pour Fromages de Suisse -

À la recherche de nouveaux marchés, les Fromages de Suisse, ont fait escale chez Bruno Oger** dans sa Villa Archange, sise au Cannet. Une indication que le secteur visé concerne bien le haut de la gamme. La qualité des fromages et les quantités relativement faibles produites par les fromagers expliquent ce choix dicté par la logique et la raison.

Pour un large public, les fromages suisses se résument au Gruyère et à l’Emmental. Quelques connaisseurs y ajouteront sans doute l’Appenzell et le Sbrinz sans savoir par exemple que pour ce dernier est à l’origine du Parmesan que les Italiens ont rendu populaire... Mais de là à connaître ou reconnaître toutes les variétés, il y a un pas, voire plusieurs. Chaque vallée semble avoir ses propres procédés de fabrication dont elle est fière et dont elle garde le secret. Ainsi plusieurs centaines de fromages coexistent. Seuls certains passent le cas de l’anonymat comme, outre les 3 cités plus haut, l’Étivaz, le fromage des Grisons, la raclette suisse, celle du Valais, la Tête de moine, le Tilsiter, la Tomme vaudoise, le Vacherin fribourgeois et celui du Mont d'or. La grande majorité d’entre eux étant des AOP ou des AOC... chacun détenteur d’une tradition centenaire voire parfois millénaire.


 - Velouté de Vacherin fribourgeois AOP et Appenzell -

Pour marquer les esprits et le territoire, les responsables du marketing avait donc eu la bonne idée de désigner Bruno Oger comme ambassadeur pour la Côte d’Azur. Le chef canno/cannetan ne se fit pas prier pour, à partir, d’un choix de fromages... suisses, décliner son talent. Des créations originales pleines de saveurs pour lesquelles il prit grand soin de ne pas exacerber les parfums et les textures souvent fortes des ingrédients choisi. Ainsi les invités venus valider l’opération dégustèrent : Ravioles de gruyère AOP suisse et sbrinz AOP, au Vin de paille et champignons ; un Loup citron-citronnelle, Tartare de gambas à la coriandre accompagné d’un Velouté de vacherin fribourgeois AOP et Appenzell. Bientôt suivis par un magnifique plateau de fromages aux vertus pédagogique. Pour terminer un Biscuit au miel et pamplemousse confit, Glace au lait fermenté...

 

Dans la continuité de ses opérations de séduction, la société Switzlerland cheese marketing, va surfer sur le concept de l’apéritif « Apéro from' Swiss », et s’installer dans les bars tendance de Nice et de Navarre, du 21 novembre au 14 décembre prochain. Une cinquantaine de bars à la mode proposeront tous les jeudis, vendredis, et samedis, à partir de 18 heures un apéro accompagné d’une dégustation de fromages et de tapas version suisse. Autre opportunité, et durant la même période, le « Brunch suisse du dimanche ».

 

Pour se tenir au courant des détails de ces opérations gourmandes,
visitez le site Internet de Fromages de Suisse.