Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes d'Azur : des randonnées à gogo...

du littoral méditerranéen aux cimes enneigées du haut-pays niçois.

Crédits:
images par

Dans un département dont la faune et surtout la flore sont les plus riches de France, les balades ne manquent pas. Et pendant qu’on y est, les compléter en débordant sur les versants italiens...



Quelles sont les meilleures périodes pour découvrir à pieds ou à VTT les trésors de la nature que recèle ce territoire ? Assurément, l’automne et l’hiver seront propices à parcourir tous les sentiers du littoral bien ensoleillés. Pour arpenter le massif du Mercantour, l’Argentera ou les versants italiens situés en Ligurie et dans le Piémont, l’été sera la saison la mieux appropriée. 

Un petit guide publié aux éditions Glenat et signé par Hubert Ayasse, nous invite à faire le tour du propriétaire. Cent dix randonnées sont ainsi détaillées de façon efficace et pertinente. Pour les ballades les plus difficiles on aura besoin, est-il utile de le dire, de cartes plus détaillées et bien sûr de se renseigner sur les conditions météo. On ne plaisante pas avec la sécurité en moyenne et surtout en haute montage.

Parmi ces excursions, certaines sont par contre faciles et à la portée du plus grand nombre. Pour toutes, l’auteur a préparé de courtes fiches qui permettent de mieux appréhender ce territoire, pas simplement sa géographie et sa biodiversité mais aussi son histoire, son patrimoine culturel. Le guide en main, on pourra aussi bien envisager des sorties d’une journée, comme le tour des îles de Lérins que des randonnées itinérantes de 2 à 5 jours (par exemple le tour du massif de l’Argentera en Italie) sous réserve d’être équipé de façon adéquate... Les nombreuses autres activités possibles, parapente, escalades, rafting, kayacs, hydrospeed..., sont également présentées dans le chapitre « Et si j'essayais ».

  • Alpes d’Azur - 110 randonnées à pieds et en VTT - Hubert Ayasse – éditions Glénat – 168 pages -14,2 x 22,5 cm -18,50 €

- sur la commune de Roubion, porte du parc national du Mercantour -