Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La loi sur le harcelement sexuel

un pas en avant, deux pas en arrière...

Crédits:
illustrations par
Catégorie pour aider à rire

On peut par dérision, en rire, comme Jean-Jacques Beltramo. On peut en pleurer comme ceux et celles qui ont eu le courage de porter plainte. Ou s'en réjouir comme DSK, Georges Tron ou Patrick Balkany... qui risquent de bénéficier, en France tout du moins, d'un gouffre juridique qui, espérons, ne sera que momentané. Ce qui est sûr, c'est que, jusqu'à ce qu'un nouveau texte soit adopté, les personnes dont les procès sont en cours ne peuvent plus être condamnées pour cette infraction. CQFDire !