Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

DSK chez Aubry...

l'ex présidentiable devant les juges de la République.

Crédits:
textes par
illustrations par

Donné gagnant par beaucoup d’observateurs contre Nicolas Sarkozy après une primaire socialiste qui eut été pour lui une simple formalité, c'est l'homme qui a trébuché et anéanti le personnage politique. La théorie du complot organisée par la droite s'éloigne un peu plus car le timing n'eut pas été bon. Logiquement, il aurait bien valu que le pétard pète après les primaires, mieux, en pleine campagne ou pourquoi pas entre les deux tours. Il n'est pas dit d’ailleurs que la droite, qui a plus d'un tour dans son SAC, n'y ait pas pensé. En effet, tout le landerneau politique était au courant des frasques et du profil particulier de DSK, les services de renseignements aussi...