Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Des savons pas comme les autres...

Crédits:
textes par
Catégorie C'est notre santé

des savons Frais Faits Main dont les ingrédients surprennent parfois.

La marque Lush fabrique depuis le milieu des années 1980 des produits cosmétiques qui s’éloignent volontairement des productions commerciales habituelles. Elle a choisi une méthode ancestrale qui utilise la technique du coulage. Cette technique consiste en une formulation de savon contenant jusqu'à 30% d'eau dans laquelle les composants sont mélangés à la main. Le choix des ingrédients est tout aussi capital. On va y trouver des algues fraîches, de la boue rhassoul, du miel, des fruits secs, des noix de coco et du sable, des huiles essentielles ; les fruits seront incorporés en jus et certaines plantes et fleurs en infusion.


Lorsqu’on est dans le créneau du naturel, du bio, de ce qui est meilleur pour la peau et pour l’environnent, pas question d’utiliser des graisses animales. Après s'être rendu en Indonésie et avoir assisté à la table ronde pour une huile de palme durable (RSPO), Lush a décidé d’éliminer totalement l'huile de palme de sa base de savon, convaincu que la culture des palmiers entrainait des effets dévastateurs sur la faune et la flore, là où il était cultivé pour extraire de l’huile de ses fruits, principalement dans des milieux rendus fragiles par cette monoculture, en Asie du Sud-Est.

Ainsi, dès 2008, tous les savons Lush étaient fabriqués avec une base composée d'huiles de tournesol, de colza et de noix de coco. Une recette modifiée plus tard, elle ne contient désormais comme base des huiles de colza et de noix de coco. Autre particularité, la marque s’est orientée très vite vers la production de savons solides qui ont, en autres avantages, celui de ne pas avoir besoin de conservateurs et d'emballages. Ainsi les blocs de savons sont vendus... « nus » dans les boutiques comme le sont les fruits ou les légumes sur les étals des marchés. Des millions d’emballages qui auraient fini dans la corbeille sont ainsi économisés. En 2009, par exemple, Lush Royaume-Uni a vendu plus de 5,9 millions d'articles sans emballage. Deux cent mille de ces produits étaient des galets de shampooing solide, ce qui signifie que 15 tonnes de plastique ont ainsi été évitées.

Les clients peuvent ainsi acheter des morceaux de savons vendus au poids et emballés le plus simplement possible.

Parmi les plus appréciés, citons le Savon au Miel. Il donne non seulement une peau douce et lisse, mais dégage une odeur de délicieuse crème brûlée - 5,45 € pour 100 grammes.

La Rock Star, tel est son nom, est un savon rose bonbon à l'odeur de guimauve et de vanille aux vertus apaisantes. Il dévoile à l’utilisation ses étoiles blanches cachées à l'intérieur - 4,95 € pour 100 grammes.

La Bohème est un savon aux agrumes qui contient des huiles essentielles. Rafraichissant ! 4,95 € pour 100 grammes.

Lush a ouvert de nombreuses boutiques en Belgique, en Suisse et en France. Chacune d'elles organise ses propres événements sur un thème précis grâce qui permet aux clients de gagner des cadeaux. La boutique de Nice se trouve 23, rue Massena, tel. 04 93 82 36 78.

  • Pendant une semaine, Lush avait mis en valeur les actions de l’association Kalaweit dans ses magasins. Cette ONG française s’est donnée comme principale mission de protéger les singes Gibbons de Bornéo et de Sumatra en grand danger tout comme le sont les orangs-outangs. Leur habitat se rétrécit comme peau de chagrin à mesure que se développent les plantations parfois illicites de palmiers à huile. Pas moins de 90% de l'huile de palme produite dans le monde entier provient de Malaisie et d'Indonésie. Les Nations Unies estiment que les plantations sont désormais la première cause de perte permanente de forêt tropicale. Si aucune mesure n'est prise immédiatement, 98% des forêts tropicales d'Indonésie et de Malaisie auront disparu d'ici 15 ans. Qu’on se le dise !