Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Les confits salés s’invitent à la table

des fêtes de fin d’année...

Crédits:
textes par

Sise dans le village d’Andresy près de Saint Germain-en- Laye, « Andrésy Confitures » est une véritable référence dans le domaine de la confiture haut de gamme. Elle vient de mettre sur le marché des confits salés, tout à fait appropriés pour rehausser les menus de fêtes. Ils seront particulièrement goûtés par les amateurs de sucré-salé...

L’entreprise familiale, actuellement conduite par Gérard Cassan et sa fille Laure, forte de sa réputation et du succès des confitures « Histoires d’A », qui ont pour particularité de répondre à un moment de consommation bien particulier, élargit sa collection et lance les confits Plaisir de Chef. Avec le même souci de sélectionner les meilleures productions de fruits et légumes entiers et de faire surveiller leurs préparations par leurs chefs cuiseuses qui écument encore à la main :

 

  • Le chou rouge se consomme tiède avec du foie gras mi-cuit ou de la terrine, et chaud avec du foie gras poêlé. Légèrement sucré, le mélange du chou rouge et de la pomme séduira les plus gourmands - 2,25 €.
  • L’oignon, idéal avec des grillades ou du rôti de porc, le confit d’oignon relève la saveur des plats pour une table gourmande. Ce confit  apportera également une touche de caractère au foie gras - 1,95 €.
  • La figue en confit se marie à merveille tiède, avec du foie gras frais, ou chaud, avec du foie gras poêlé, pour une association des plus raffinée, mais également avec du fromage ou des volailles. La douceur de la figue ravira toutes les papilles - 2,40 €.
  • L’airelle. Indispensable sur les tables de fêtes américaines, le confit d’airelle se déguste aussi bien avec du gibier que de la volaille. Ces baies acidulées relèveront les plats de fête - 2,60 €.

À d’autres moments  de l’année les gourmets préféreront le confit de Poivron. Sur des toasts, avec des œufs ou encore en accompagnement d’une viande cuite au barbecue, il donne un goût de soleil à toutes les recettes - 2,55 €. L’Olive elle se trouvera en bonne compagnie avec du poulet au citron, en tajine avec des viandes ou poissons. Elle apportera à chaque fois une touche orientale aux plats - 2,15 €.

Le conditionnement varie selon la recette : pot de 105 à 115 grammes. On les retrouvera en GMS (Auchan, Monoprix…), et ici sur le site Internet de l’entreprise.