Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : « La Table de Trois »,

le restaurant créé par trois compères a pris ses marques.

Crédits:
textes par

Créé en novembre 2011, le restaurant a mis une année pour trouver son identité et donner une âme à l’établissement. Ambiance bistrot chic, l’enseigne propose un menu de qualité pour un prix compétitif à midi, et le soir, une carte qui reste abordable et toujours changeante.



Après avoir cherché le bon positionnement, le restaurant qui avait plutôt misé en soirée sur une clientèle tardive, joue aussi la... carte des déjeuners canailles à des prix raisonnables.

La formule du midi a connu un rapide succès. Commerçants du voisinage, notables, ne s’y sont pas trompés, complétés par une clientèle de passage dans ce quartier très bien situé, à un... pâté de maisons de la Grande bleue, du Negresco et du Palais de la Méditerranée. La terrasse chaque fois que la météo le permet, c’est à dire souvent - ne sommes-nous pas sur la Côte - est une aubaine pour les amateurs de grand air et les... fumeurs. À l’intérieur, les fauteuils capitonnés sont confortables à souhait et l’on est à son aise autour des tables bistrot. Satisfecit au service impeccable, attentif et complice, sans être pesant.

L’unique ardoise passe de table en table. Elle apporte la preuve que les plats changent en s’adaptant aux produits de saisons. L’autre jour, au déjeuner un appétissant Bouillon de légumes et gambas suivi au choix entre un Filet de bar sur riz vénéré ou un Magret de canard sur polenta aux marrons. En dessert, une mousse au chocolat au piment d’Espelette. En choisissant la formule une entrée un plat ou un plat un dessert, on déboursera 15 €, le vin, servi au verre (suffisant lorsqu’il faut continuer à travailler l’après-midi ou continuer sa visite de la ville) à partir de 5 €.

Le soir, c’est toujours l’ardoise géante qui circule. Des plats plus élaborés et des propositions intéressantes. Ainsi ce menu Mer : Amuse-Bouche - Langoustines Kadaïf à la crème de topinambour - Bar sur salsifis et crème de mâche -Millefeuille à la poire. Et son pendant le menu Terre : Amuse-Bouche - Fois-Gras aux pruneaux sur gâche - Filet de bœuf sur artichauts, écume de fois-gras - Chocolat blanc et noir en 2 textures - 35 €. Tous ces éléments peuvent bien sûr être commandés séparément.

Les prix pratiqués sont à notre avis tout à fait raisonnables si l’on tient compte de la qualité des produits, de la présentation, de l’accueil, du lieu et de sa situation privilégiée dans ce quartier à la fois commerçant et touristique.

La Table de Trois mise aussi sur les réseaux sociaux. L’adresse est sur FaceBook. On y trouve les menus du déjeuner du jour et l’on peut même réserver. Pratique !

  • La Table de Trois - 10, rue Dalpozzo – 06000 Nice - tél. 04 89 14 00 49 - Fermeture hebdomadaire : Lundi, dimanche – le restaurant peut le soir être privatisé. On peut y venir à deux ou à trois et même à quatre (je plaisante) !