Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice et Gênes coopèrent via leurs aéroports

Crédits:
autre

participant de fait à la création d’une Europe des régions...

Les liens historiques, la proximité géographique et la complémentarité des aéroports de Nice et de Gênes, tant sur leurs destinations que sur les objectifs qui les animent, ont naturellement poussé les deux entités à établir une meilleure collaboration. Une façon de transcender les limites frontalières entre la France et l’Italie.  

- les principaux acteurs de cette collaboration...



Pour officialiser la chose, une Convention a été signée par les deux parties. Avec des objectifs et un calendrier bien définis. Ainsi seront créées des navettes routières inter-aéroports dédiées au trafic de passagers aériens qui pourront les utiliser dans les deux sens. Elles permettront également de faciliter l’accès au port de Gênes pour les nombreux croisiéristes qui arrivent en avion à Nice. L’aviation d’affaires sera aussi favorisé et les prestations de l’aéroport de Cannes Mandelieu mises en évidence.


Pour Bernard Kleynhoff, le président du Conseil de Surveillance d’Aéroports de la Côte d’Azur : « Cet accord de coopération est un exemple supplémentaire de la mutualisation de nos savoir-faire. La Côte d’Azur s’est engagée dans une démarche de collaboration intense avec ses voisins italiens des régions Piémont et Ligurie. Ligne à Grande Vitesse, tourisme, nautisme, enseignement, innovation… Nos thématiques territoriales et entrepreneuriales se rejoignent. La Côte d’Azur est résolument engagée dans cette voie et sait qu’elle peut trouver chez ses partenaires italiens des alliés de poids. Ce type de coopérations permet d’aller, unis, au devant des initiatives de l’Union européenne en faveur du développement économique de nos régions. »