Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Alpes-Maritimes : le maire de la Métropole niçoise réagit aux déclarations du président de la région PACA...

Crédits:
autre

Pour Christian Estrosi, Michel Vauzelle a poussé le bouchon un peu loin lors de la conférence de presse tenue le 12 janvier à Nice. Ci-joint, le texte intégral reflétant sa position :

« Je trouve qu'il est très facile de venir à Nice faire un monologue à une tribune. À chaque fois que j'ai eu à dénoncer les défaillances de la Région, je l'ai fait à une tribune face à un représentant du Conseil régional et sur des faits tangibles. La Région avait alors tout loisir de m'apporter une démonstration contraire.  Monsieur Vauzelle n'a malheureusement pas eu cette élégance.

Pour ma part, j'ai tous les éléments pour prouver que les propos du Président du Conseil régional sont des mensonges:
- mensonge sur le Nice Stadium, où l'on nous promet une subvention de 7 millions d'euros depuis des mois (contre 20 millions pour celui de Marseille) et pour lesquels nous ne voyons rien venir!
- mensonge sur l'Opération d'Intérêt National de la Plaine du Var, où il promet un financement qui n'arrive pas, alors même que ses représentants ont voté contre le projet de territoire lors du Conseil d'administration de l’Établissement Public Administratif!
- mensonge sur la fiscalité et sur l'endettement, pour une Région qui a un encours de dette en progression de 10% en 2 ans pour atteindre 1 800 M d'euros aujourd'hui et une augmentation des taxes qui rapportera en 2012 à la Région 60 M d'euros…
- mensonge sur la promotion économique à l'International, compétence transférée à la Métropole, pour laquelle la Région ne transfère aucun financement  et nous met dans l'obligation de saisir le Président de la Chambre régionale des comptes, qui évaluera ce qui nous est dû.
- mensonge enfin, en affirmant n'avoir pas obtenu de réponse à une éventuelle demande de rendez-vous, alors même que ma main est toujours restée tendue et que j'ai demandé, à plusieurs reprises à ses collaborateurs, plusieurs réunions de travail sans jamais avoir de réponse.

Face à ces mensonges réitérés, j'invite Monsieur Vauzelle à un débat public, afin de faire toute la transparence sur ces propos. Pour ma part, je ne me déroberai pas. »

Christian Estrosi - Député des Alpes Maritimes, Maire de Nice et Président de Nice Côte d'Azur.