Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Archives 2011

Côte d’Azur : Du « Roc Saphir » au « Cap Estel »... une belle histoire.

Crédits:
textes par
images par

Les endroits de rêves sur des caps ne sont pas si nombreux. Il y a bien sûr « Eden Roc » au Cap d’Antibes, le « Grand Hôtel du Cap » à Saint-Jean Cap Ferrat. Récemment promu hôtel 5 étoiles le « Cap Estel » à Eze, constitue le 3ème paradis incontournable sur la Côte.

Lire l'article

Cadeaux de Noël : pourquoi pas un guide gastronomique pour épicuriens gourmets ?

Voici deux guides particulièrement intéressants à être en cette fin de l’année, déjà en version 2012.

  • Le Guide Lebey des restaurants de Paris et sa banlieue, véritable bible gourmande pour les Franciliens. Pour sa 26ème édition, il s’est entièrement relooké, a mis le vin à l’honneur avec Bettane & Desseauve, a créé un annuaire des chefs et des responsables ainsi qu’une nouvelle maquette des pages intérieures, avec des cartes enrichies par …

Lire l'article

Intercommunalité : à l’ouest des Alpes-Maritimes, Henri Leroy fait de la résistance...

Baroud d’honneur pour une cause qui semble perdue ?


  • Henri Leroy entouré à sa gauche de Philippe Clerc, conseiller municipal chargé du dossier de l’intercommunalité, Philippe Carassou-Maillant, directeur général des services, et Nathalie Raimond, chargée de mission.

Le conseiller général et maire de Mandelieu La-Napoule a fait ses comptes. Au soir du 9 décembre, les personnalités chargées de mettre sur les …

Lire l'article

Monaco : « Dance for life », la soif de vivre...

un défi relevé de superbe manière par une danseuse atteinte par la sclérose en plaque.

Catégorie Les Arts au soleil

- photo © WSM/Colman -

C’est le 30 novembre dernier que s’est déroulé à Monaco au théâtre Princesse Grace, le spectacle de danse « Smania di Vivere » interprété par Erica Brindisi, danseuse de 32 ans frappée par la sclérose en plaque.

Ce spectacle s’inscrivait dans le cadre des rencontres DANCE FOR LIFE qui ont pour but …

Lire l'article

Alpes-Maritimes : Max Charvolen s’approprie le Musée Fernand Léger...

pour y placer une œuvre monumentale, « Escaliers, murs, sol / Hall » qui a nécessité plusieurs mois de travail.

Catégorie Les Arts au soleil

En mai 2011, Max Charvolen s'attaquait à la première phase de son travail : recouvrement avant mise à plat. Le 5 novembre dernier, l'artiste procédait alors à la seconde phase : découpe et arrachage, avant de présenter samedi dernier la réalisation finale dans la salle 1 du Musée National Fernand Léger.

Cette exposition publique donna lieu …

Lire l'article