Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : des sacs biodégradables pour une rade propre.

Cette opération de communication lancée à Nice par le Conseil général des Alpes-Maritimes arrive un peu tardivement...

Crédits:
autre

Mais mieux vaut tard que jamais ! C’est sans doute ce que ce sont dits les responsables départementaux à l’heure de lancer officiellement, le 23 août, leur opération « Rade propre ». Itou à Cannes où il a fallu attendre aux alentours du 15 août pour voir poser les dizaines de panneaux (peu lisibles) disposés le long des plages publiques et incitant les utilisateurs à disposer certains de leurs déchets (canettes et autres) dans des poubelles adéquates, mises à disposition à chaque accès au sable.

À Nice donc, c’est mardi prochain qu’Éric Ciotti, au titre de président du Conseil général des Alpes-Maritimes, présentera la campagne de mise à disposition gratuite de sacs biodégradables, ainsi que de l’opération « Rade propre ». C’est ainsi que cet été, 90 000 sacs biodégradables sont mis gratuitement à disposition des plaisanciers dans les capitaineries des 34 ports des Alpes-Maritimes. D’une capacité de 30 litres, ces sacs permettent de collecter les déchets générés à bord des bateaux, pour pouvoir ensuite les décharger à terre dans les containers appropriés.

- la rade de Villefranche-sur-mer au loin, au premier plan, Beaulieu et Saint-Jean Cap Ferrat…

Une opération « Rade propre » a été mise en place à Villefranche-sur-Mer, Beaulieu-sur-Mer et Saint-Jean-Cap-Ferrat, en juillet et en août. Une barge est ainsi affrétée par le Conseil général afin de récolter les ordures des plaisanciers. Une campagne d’information est également diffusée afin de sensibiliser les plaisanciers à la protection de l’environnement et contribuer à la préservation de la qualité des eaux marines. Amen !

Rendez-vous donc pour le débriefing au Port de Nice, mardi à 8 heures… du matin, quai de la douane, panne H.