Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : l’Amicale Internationale des Chefs de Réception et sous-directeurs des grands hôtels de plus en plus active...

Crédits:
autre

C’est au Grand-Hôtel du Cap-Ferrat que l’AICR section azuréenne s’est réunie pour son assemblée générale annuelle. Le lieu même qui avait vu renaître de ses cendres cette amicale, en décembre 2004, sous l’impulsion notamment de Jean-Jacques Poulet, directeur de la réception du premier Palace azuréen, le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat.

Après un bilan - mené tambour battant - de ses six dernières années passées à la tête de l’AICR Côte d’Azur, Jean-Jacques Poulet a été ovationné par tous les membres réunis, qui ont plébiscité son action et son dévouement. Puis vint le tour du trésorier de l’amicale, Thierry Luce, du Park Inn à Nice, qui fît un bilan comptable positif de l’exercice. Enfin, ce n’est pas sans émoi que Jean-Jacques Poulet annonça sa démission et que Giuseppe Cosmai, candidat officiel à la présidence, fut élu à l’unanimité !

Se retrouve au bureau outre le président Giuseppe Cosmai et son vice-président Jean-Jacques Poulet, Thierry Luce, élu trésorier, Stéphane Bornic, webmaster, Stéphane Cholvy, coordinateur adhérents Côte d'Azur, Céline Risso, coordinatrice concours, Anthony Lutran, coordinateur adhérents Côte d'Azur ouest, Georges Pradier, secrétaire.

Seulement quelques semaines après son Assemblée générale, se confirmait la volonté d’aller plus en avant de la nouvelle équipe qui approuva l’idée de faire cause commune avec deux autres entités œuvrant dans le même secteur et avec la même conviction : les Clefs d’Or et l’Association des Gouvernantes Générales de l’Hôtellerie, l'A.G.G.H.. Un rapprochement assez rare dans les métiers de l’accueil pour être souligné… mais qui correspond à une réalité de terrain, chacun de ces professionnels ayant à se côtoyer au jour le jour. D’où la nécessité d’entretenir des rapports où le respect et la convivialité doivent se conjuguer. Cette conjonction des forces vives de la profession se clôtura par une soirée où se trouvèrent réunis 80 convives honorés de la présence de Madame Nicole Spitz de l’Hôtel Negresco qui partagèrent, les pieds dans le sable, sous la voute céleste, un délicieux menu préparé et servi par l'équipe accueillante de Yannick Kovacic du Lagon Plage à Golfe Juan. Et pour mieux savourer l’instant, Bertrand Poncet et son équipe de masseurs vinrent prodiguer leur science aux plus nécessiteux.