Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

L’Office Mondial du Tourisme voit les choses de haut...

Crédits:
autre

Les premiers résultats pour l’année 2011 confirment la consolidation de la croissance, à l’exception du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. La Chine prend de plus en plus de places...

Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de près de 5 % au cours des premiers mois de 2011. Selon la mise à jour intermédiaire d’avril du Baromètre OMT du tourisme mondial, la croissance a été positive dans toutes les régions du monde au cours de janvier et février 2011, à l’exception du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. L’Amérique du Sud et l’Asie du Sud montrent la voie avec une croissance de + 15 % pour ces deux continents, suivis de l’Afrique subsaharienne (+ 13 %) et de l’Europe centrale et orientale (+ 12 %). L’Asie et le Pacifique, région qui a connu l’un des taux de croissance les plus élevés en 2010, a ralenti le rythme (+ 6 %), mais elle partait d’excellentes performances en 2010.

Les résultats ont été meilleurs que prévus en Europe (+ 6 %), stimulés par la reprise en Europe centrale et orientale et la redistribution temporaire des voyages qui étaient prévus à destination de l’Europe méditerranéenne et du Sud en raison de la situation en Afrique du Nord (- 9 %) et au Moyen-Orient (- 10 %). Les Amériques (+ 5 %) sont dans la lignée de la moyenne mondiale avec de bons résultats pour l’Amérique du Sud et les Caraïbes, mais des résultats plus modérés en Amérique du Nord et en Amérique centrale.

Dans le monde, les arrivées de touristes internationaux ont dépassé les 124 millions pour les deux premiers mois de 2011, à comparer aux 119 millions pour la même période en 2010, les économies émergentes (+ 6 %) continuant de croître à un rythme plus rapide que les pays avancés (+ 4 %).

« Ces résultats confirment qu’en dépit de nombreuses difficultés, la reprise du tourisme international, qui a été remarquablement forte l’an passé, s’est consolidée. Cette nouvelle est particulièrement positive pour les économies émergentes et les pays en développement, notamment en Afrique où le tourisme est de plus en plus reconnu comme étant un moteur du développement, des exportations et de la création d’emplois », a souligné le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, à Istanbul.

La Chine a renforcé sa position comme premier marché source. Parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus dans le tourisme, la Chine monte à la troisième position. Depuis 2000, la Chine a ainsi multiplié ses dépenses de tourisme par quatre, réalisant ainsi la croissance la plus rapide dans sa catégorie au cours de la dernière décennie. Dans le classement 2010 des dix premières destinations par arrivées et recettes du tourisme international, la Chine a également renforcé sa position. Au niveau des arrivées, la Chine a supplanté l’Espagne à la troisième position après la France et les États-Unis.

La France continue à être en tête du classement des principales destinations touristiques en termes d’arrivées et elle est classée troisième en termes de recettes tandis que les États-Unis sont premiers en termes de recettes et deuxièmes en termes d’arrivées. CQFD !

  • L’Organisation mondiale du tourisme, est une institution dépendante des Nations Unies. Ses membres comprennent 154 États, sept territoires, deux observateurs permanents et plus de 400 membres affiliés.