Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cinéma : les hommes et les femmes de l’ombre,

Crédits:
autre

seront à Nice pour les « Journées européennes du doublage »... Leurs voix crèvent l’écran !

 

On les connaît peu ou pas du tout, pourtant ils et elles sont des éléments d’importance lorsqu’il s’agit de regarder un film dans sa version doublée. Il faudrait dire plutôt entendre. Et question voix, on les connaît toutes, celle de Bruce Willis, de Mel Gibson, celle de Michael Douglas comme celle de son père, Kirk. Pareil pour Eddy Murphy ou Woopi Golberg, impossible de les dissocier de leur personnage à l’écran. Mais, si l’on connaît leurs voix, on ne sait pas quels visages ils et elles ont. Ces acteurs de l’ombre sont-ils jeunes ou vieux, beaux, élégants, sexy ? Autres questions qu’on se pose parfois, le métier qu’ils exercent est-il difficile, bien payé, que faire lorsque l’acteur qui a emprunté une voix disparaît, ne tourne plus ? Combien de voix peuvent faire les voix ?Que font les entreprises de doublage font lorsque leurs voix d’emprunt s’efface ?

Autant de question qui seront peut-être posées lors de ces Journées européennes sur le doublage qui auront lieu à Nice, les 4 et 7 mai prochain. Elles promettent aussi le visionnage de films inédits, présentés en exclusivité et de séries télévisées. On attend de nombreux auteurs, comédiens et directeurs de plateau, qui présenteront cette fois-ci, en chair et en os face au public… leur version originale.

  • au programme : Rencontres autour d'un inédit de Wim Wenders, Rendez-vous à Palerme, des films de cinéastes comme Michael Winterbottom ou Ferzan Ozpetek, et d'un film indépendant tourné en Iran, en présence de son réalisateur Nader T. Homayoun. Aussi, en avant-première, des épisodes de la sitcom italienne Fuori sinc et rencontre autour de la série How I met your mother. Qu’on se le dise !