Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : le club de football se trouve un nouveau partenaire, l’UPE.

Un accord officialisé par la signature d’une Convention.

Crédits:
autre

Sans attendre le début du derby OGC Nice-AS Monaco, Gilbert Stellardo, président de l’OGC Nice et Yvon Grosso, président de l’UPE 06 ont présenté et signé le 16 avril dernier, une Convention qui va lier les deux entités pour les prochaines années.

 
  • Gilbert Stellardo, à gauche et Yvon Grosso -

Cette convention a pour but de faciliter les contacts et développer les relations entre le club et les acteurs du monde économique, notamment par des actions d’information et de sensibilisation auprès des fédérations professionnelles et de l’ensemble des entreprises du territoire. Elle entend aussi développer la Responsabilité sociétale du club à travers un programme d’actions et de partenariats communs, et notamment un programme d’insertion par le Sport. Aussi participer à la rédaction du projet club de l’OGC Nice Côte d’Azur, la définition de son projet d’entreprise le choix de ses orientations stratégiques.

Concrètement, il s’agira d’aider l’OGCN à développer le rôle social qui lui incombe, notamment dans les quartiers, en mettant en avant les valeurs du sport (santé, fair-play, respect d’autrui,…) mais aussi les valeurs du club (mixité, solidarité, popularité,…), à travers des opérations communes. Un fond de dotation sera créé qui permettra aux particuliers mais également aux entreprises privées de s’impliquer aux côtés du club dans une démarche citoyenne et sociale.

Pour Yvon Grosso, président de l'Union Pour l'Entreprise 06, cette convention s’attachera à valoriser le centre de formation de l’OGCN et contribuer à en faire un centre d’excellence de la formation des jeunes sportifs azuréens. « Nous sensibiliserons les entreprises, ajoutait-il, quant à l’orientation de la taxe d’apprentissage qui pourrait être versée au club. Ensuite, nous souhaitons nous associer à l’élaboration du de programmes où le football servira de levier éducatif et de relais, de message d’intérêt général, qu’il s’agisse de santé publique, civisme et de sensibilisation à l’environnement. Et enfin, contribuer aux actions sociales et citoyennes, notamment dans les actions d’insertion par le sport et de la réinsertion des sportifs. »

Une résolution qui devrait faire école dans les autres clubs de football et d’autres sports, olympiques ou non, dans le département des Alpes-Maritimes… Plus d'argent venant du secteur privé, moins d'argent venant du public, surtout lorsqu'il s'agit de la partie professionnelle de la branche sportive !

Actualisation :

Nice. Les échauffourées d'hier entre supporters de football bastiais et niçois ont causé des dégâts matériels et fait des blessés. « Attitudes intolérables », dénoncées par Éric Ciotti aussi bien que par Christian Estrosi. Elles sont à même de justifier un peu plus encore les déclarations d'intention ci-dessus…