Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : quand des collégiens italiens rencontrent des collégiens français,

Crédits:
autre

ils se racontent bien sûr des histoires de collégiens.

À l’invitation du Conseil général des Alpes-Maritimes et de son président Éric Ciotti, des élèves niçois et italiens de la province de Cuneo, se sont récemment rencontrés lors d’un goûter au collège Port Lympia de Nice. Ceci dans dans le cadre du projet Alcotra, projet européen éducatif qui concerne la coopération transfrontalière.

Le Conseil général participe à ce projet qui vise à approfondir les problématiques d’intérêt commun et à mettre en réseau les acteurs de l’éducation et de la formation, notamment en favorisant la mobilité. D’une durée de trois ans (il se terminera en 2012), le projet réunit 25 partenaires institutionnels français et italiens, et est piloté par la région Piémont en Italie.

Il s’agit de permettre aux élèves de l’Académie de Nice de bénéficier, pendant cette période, d’échanges scolaires avec des établissements italiens situés en zone transfrontalière : la région du Piémont (provinces de Turin et de Cuneo), la région de la Ligurie (provinces d’Imperia et de Savone), et la région autonome de la Vallée d’Aoste.

Le financement est assuré par le Conseil général, à hauteur de 155 638,80 € sur trois ans, complété de 409 049,23 € venant du Fonds Européen de Développement Régional et de 49 500 € apportés par le rectorat de l’Académie de Nice, soit un budget total de 614 187 €.

Commentaires de la rédaction : Une telle somme nous laisse un peu pantois. Quelque soit les bénéfices que peuvent tirer les élèves de ces échanges, le contexte de restrictions budgétaires est tel qu’il semble presque indécent d’engager ce genre de dépenses. D’autres priorités, comme l’achat de matériels informatique ou autres, l’embauche de personnels éducatifs… devraient concentrer tous les efforts de nos collectivités territoriales.