Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Monaco : l’association Dante Alighieri fait le plein

Crédits:
autre

avec des invités scientifiques de marque.

La salle du Théâtre des Variétés avait fait le plein l’autre mardi pour recevoir et écouter trois invités de renommée internationale, les professeurs Romeo Perin, Günther Dissertori et Margherita Hack, un des esprits les plus brillants de la communauté scientifique italienne.

 
  • Margherita Hack – photo © Maria Bologna -

Pendant plus des deux heures ils ont pu tour à tour développer, avec beaucoup de conviction, sur les thèmes qui les réunissaient ici : le grand accélérateur de particules du CERN et l’architecture de l’Univers. Une belle occasion de nous tourner vers l'infiniment grand et l'infiniment petit et de réfléchir à notre place dans ce monde. Du haut de ses 89 ans, Margherita Hack, bien connue pour ses critiques sur les dogmes religieux et son athéisme rationnel, n’a pas hésité à mettre en avant ses arguments. Quant à Günther Dissertori et Romeo Perin, ils ont dévoilé les coulisses de leur lieu de travail, le plus grand et prestigieux laboratoire de recherche scientifique au monde, le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire).

Un effort notable de la part de ces intervenants de marque a certainement aidé l’auditoire à mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ces sujets particulièrement ardus. Une somme d’informations et d’images qui nourriront longtemps les réflexions de chacun des présents. On retiendra brièvement que « l’être humain est fait de poussières d’étoiles » et qu’il serait bon qu’il fasse preuve d’un peu plus d’humilité devant l’immensité des étendues cosmiques et qu’il se concentre sur l’essentiel : la vie sur la planète Terre !

- cette intervention remarquée clôturait le cycle saisonnier de conférences organisaient par l'association Dante Aliglieri Monaco.