Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Natation : retour sur le stage australien d'Alain Bernard...

Crédits:
autre

Son entraineur, Denis Auguin, a bien voulu en faire le bilan.

De retour d’un stage d’entraînement en Australie à Mooloonaba, du 17 octobre au 5 novembre dernier, Denis Auguin, dresse un bilan positif de ces 3 semaines passées dans l’hémisphère sud et des compétions qui les ont prolongées :

« J’ai choisi l'Australie car c'est le printemps à cette période là-bas. Comme j'avais prévu de grosses charges de travail, c'était important de changer d'air et d'avoir les nageurs totalement disponibles pour cette séquence. Et puis c'est un pays qui respire la natation. Nous avons constitué une petite communauté avec les nageurs de Font Romeu, d’Amiens et l'équipe du Queensland (un groupe de très haut niveau avec Libby Lenton, Kyle Richardson, Jessica Schipper, Kylie Palmer). Pour pimenter les séances, nous avons choisi de mixer les nageurs de temps à autre : les Australiens suivaient mes séances et inversement avec les nageurs français. C'était très enrichissant de découvrir d’autres méthodes, des états d'esprit différents.

Nous avons réalisé un travail de gros volume (en moyenne 60 km de nage par semaine, plus deux séances de musculation, une séance de vélo auxquelles s’ajoutait une séance de boxe hebdomadaire). Les nageurs ont effectué un très bon stage tant en terme de qualité de travail que d'état d'esprit. On s'est régalé ! La vie de groupe s’est très bien passée. Les nageurs étaient logés (tout comme les entraîneurs d'ailleurs) dans des appartements. Ils étaient en charge de préparer leur dîner, une manière d'éviter que chacun reste dans sa chambre. Nous avons entretenu très peu de contacts avec la France. On était en totale immersion.

La première compétition de l’année à Tokyo s'est très bien passée pour Alain (4e du 100 m NL en 47’’49, 3e du 50 m NL en 21’’60). Une technique bien en place, sa meilleure rentrée depuis longtemps. Début de saison plus difficile pour Mylène Lazare et Boris Steimetz. Les charges de travail pendant le stage y sont sans doute pour beaucoup… Les nageurs sont en tout cas enchantés par leur stage. Nous retrouver tous les quatre pendant une semaine nous a permis d’établir de bons échanges. »

- Vous connaissez le chant guerrier des nageurs australiens, le HAKA…tique ? et celui d’Alain Bernard et du Cercle des Nageurs d’Antibes ?

  • prochains rendez-vous sportifs pour le nageur du Cercle des Nageurs d’Antibes : Championnats de France petit bain à Angers les 2, 3 et 4 décembre ; stage en Afrique du Sud à Pretoria du 27 décembre au 17 janvier ; Meeting de Nancy les 20 et 21 janvier ; Meeting de Nice les 17, 18 et 19 février…