Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : un nouveau directeur pour l’aéroport de Cannes-Mandelieu

Crédits:
autre

passé en quelques décennies d’un petit aéroport d’aviation légère à une structure devenue le troisième aéroport d’affaires européen après Paris-Le Bourget et Genève.

Après 16 années à la tête de cette plateforme aéroportuaire, Olivier Dufour, a activement participé à ce qui peut être considéré comme une mutation. En cela, il a répondu à une demande de la part du marché, un marché qui s’est orienté de plus en plus vers une clientèle de tourisme d’affaires. Un choix qui avait déjà conduit le petit aéroport de campagne à s’agrandir. Parfois en oubliant de faire preuve de bon sens. Un des premiers allongements de la piste était carrément passé sur la route qui reliait directement Cannes et La Bocca au centre de Mandelieu. Depuis, les automobilistes désirant relier au plus vite ces deux destinations sont obligés de faire un détour par la zone industrielle des Tourrades, provoquant des embouteillages monstres qui ne feront qu’augmenter avec les projets du maire de Cannes, Bernard Brochand, en l'occurence la construction d’une ambitieuse et vaste technopole de l’image.

Autre point noir, les nuisances principalement sonores conséquences d'une fréquentation de la plateforme aéroportuaire qui a explosé en quantité et en qualité. Ainsi, des modestes Cessna on est passé en quelques décennies aux… bruyants jets privés. Une prospérité économique pour les uns (qui profite surtout à Cannes même si l’aéroport est situé sur la commune de Mandelieu-La Napoule), qualité de vie à la baisse pour le voisinage avec des passages de plus en plus nombreux d'avions.

- Thierry Pollet -

On le voit, le dossier aéroport de Cannes Mandelieu situé au cœur d'une zone très urbanisée est un dossier chaud. Il l’était avec Olivier Dufour qui a tenu les objectifs dictés par sa hiérarchie, notamment la rédaction de la Charte de l’Environnement. Il le sera aussi avec le nouveau directeur, Thierry Pollet. Celui-ci vient d’être récemment nommé à ce poste de responsabilité. Il lui appartiendra de continuer le dialogue souvent difficile avec les riverains ainsi qu'avec plusieurs élus des communes voisines (du Cannet, Mougins, La Roquette, Pégomas, Mouans-Sartoux…) qui constatent et dénoncent régulièrement des non-respects de la Charte qui, à leurs yeux est de toute façon loin de répondre à toutes leurs attentes. Sans oublier les actions d'Henry Leroy, le maire de la commune la plus concernée, Mandelieu, qui a pris depuis longtemps la tête de la grogne.

Pour Hervé de Place, Président du Directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur, Thierry Pollet, correspond au profil recherché. Ce diplômé du Ceram (maintenant dénommé Skema), maîtrise bien les rouages de l’aéroport puisqu’il l’a rejoint en 2008 comme Responsable Relations Riverains, Institutionnels et Pôle commercial. Sa nomination consacre un beau parcours professionnel. Chef du Département Compagnies aériennes et Assistants aéroportuaires de l’Aéroport Nice Côte d’Azur de 1988 à 1997, il a également été Responsable du Département Marketing, Commercial et Communication de la Direction des Ports de la CCI Nice Côte d’Azur de 1997 à 2008. Cette polyvalence lui sera très utile pour mener à bien ses nouvelles missions.