Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Entrepreneur : un mot qui peut s’écrire au féminin...

Crédits:
autre

L’histoire de 25 femmes, issues de toutes les régions de France, qui ont pris, un jour, la décision de créer ou de reprendre une entreprise dans des secteurs d’activité tous différents, sont mises en exergue dans une exposition à Paris.

Captées par le regard incisif du photographe Jean-Luc Bertini, ces 25 entrepreneuses apparaissent dans leur cadre de vie et de travail et confient leur parcours et leurs retours d’expériences. De belles histoires sur la création et la conduite d’entreprise qui inciteront d’autres femmes à prendre le même chemin… Les hommes ne pourront qu’apprécier à leurs justes valeurs le courage et la ténacité de ces compagnes ou voisines, eux qui ne partagent pas forcement les qualités nécessaires à ce constant défi…

Cette initiative est à mettre sur le compte d’une… femme, Joséphine Ray, Directrice Générale de Ciel, société connue pour ses logiciels de gestion, qui explique : « En tant que partenaire engagé et acteur du développement des TPE, Ciel a initié l’exposition Portraits d’Entrepreneuses dans le but de montrer la richesse et la diversité des TPE. »

- Méri Descamps -

Méri Descamps est l’une de ces 25 femmes d’exception et représente, à l’insu de son plein gré, la région PACA. Elle s’est fait une place au soleil on se lançant dans l’exploitation d’une propriété viticole de14 hectares, à Cogolin dans le Var. Le Domaine des Caramagnoles produit ainsi des vins en AOC Côtes de Provence, environ 750 hectolitres soit 100 000 bouteilles par an. Spécificité commerciale, il est distribué en exclusivité par le Savour Club depuis 1988.

Méri raconte que les débuts ne furent guère faciles : « Croire que les portes s’ouvriront de la même façon que dans mon réseau parisien. Je fonctionne beaucoup en réseau, et là, dans le monde très fermé de l’agriculture et du Sud-Est, c’est chacun pour soi. J’ai passé deux à trois ans seule. Avec le temps et la persévérance, j’ai réussi à travailler avec des viticulteurs de la région. » Souvenir mémorable, « le premier jour des vendanges 2008, où j’ai fait marcher le nouveau tube à tube. C’est un échangeur qui rafraîchit le raisin. Le principe est de faire passer de l’eau très froide dans un sens et le raisin tout juste cueilli dans l’autre sens, afin de le presser « à froid » et d’en conserver au maximum les arômes. Nous l’avons acheté en année 2, après avoir complètement réorganisé le process de vinification à Caramagnoles. »

Elle conseille à ceux qui veulent entendre : « Pour créer son entreprise il est fondamental de bien choisir ses associés et son conseil d’administration, avoir dans la mesure du possible des actionnaires qui peuvent aider à développer l’entreprise par leurs compétences en faisant appel à des business angels par exemple. Lorsque l’on embrasse un nouveau métier il est indispensable de beaucoup se documenter par soi-même et d’établir son propre réseau pour travailler rapidement avec les bons partenaires. » CQFDire !

  • l’exposition « Portraits d’entrepreneuses » - du 19 au 30 octobre de 10 h à 19 h - Atelier Richelieu, 60 rue de Richelieu, 75002 Paris - entrée libre