Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes : les moines de Saint Honorat fête l’anniversaire de leur « Clos de la charité »,

Crédits:
autre

Inauguré il y a tout juste un an, avec la plantation de nouveaux pieds de vigne, il redistribue le fruit (sous la forme de chèques) des pampres récoltés...

Rappelons le concept de ce Clos financé par de généreux donateurs. Il permet de produire 500 bouteilles de Mourvèdre, vendues ensuite aux enchères. La recette bénéficie à des œuvres dans les domaines tels que le logement, la santé, les enfants, la nourriture, l’habillement, l’éducation …

 

Malgré la tempête et la pluie, 80 personnes avaient bravé les flots pour être présents à la conférence du Père Vladimir, Abbé de Lérins. Ce dernier rappela en outre que « la charité, pour ne pas être condescendance d'un riche vers un pauvre, d'un grand vers un petit, a pour but d'entrer en relation, de créer la relation. »

Un intermède culinaire à la « Tonnelle », le restaurant de l'île, a permis des échanges entre les parrains de pieds de vigne, les frères, les responsables d'association et les amis. Ce fut ensuite le moment de la remise des dons en chèque à dix associations qui en profitèrent pour faire devant une assistance attentive le bilan de leurs actions de l’année écoulée. L’occasion par exemple d’apprendre de l’association « Les morts de la rue », qu’à Toulon, il y a eu 18 morts dans les rues en 2010, morts sans qu’on connaisse leur nom et qu’on puisse retrouver leur famille ou connaître leur religion…

« La maison des familles », à Grasse et bientôt à Cannes, accueille et écoute les familles en difficulté. Elles peuvent consulter ainsi des avocats, des psychothérapeutes qui offrent gratuitement leurs compétences. Autre association caritative, « Un enfant par la main » dont les projets pour venir en aide aux enfants mal nourris, se déroulent au Vietnam.

 

- le père Abbé Vladimir et un des responsables des associations caritatives -

  • Le Clos de la Charité - Détail des dons : Providence 10 000 € - Sichem 3 000 € - Mort de la rue 1 000 € - AIM 8 000 € - Maison des familles 4 000 € - J'avais faim 4 000 € - Prendre un enfant par la main 3 000 € - Solidarsport 3 500 € - Autisme méditerranée 10 000 € - Posotomé 3 500 € - soit un total de 50 000 €.