Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : la nouvelle galerie d’art d’un collectionneur pour d'autres collectionneurs...

en rouge et noir !

Crédits:
autre

La Côte d’Azur a inspiré bien des artistes mais le marché de l’art et les grandes galeries se sont concentrés sur Paris, Londres, New-York… L’ouverture à Nice d’une nouvelle galerie qui a de l’ambition à revendre, est donc une bonne nouvelle. Celle-là a de quoi surprendre le visiteur et le passant qui bade devant l’entrée, impressionné par une décoration ici inhabituelle. Le lieu - murs rouge pur, plafonds en alcôve - offre un espace en symétrie, séparé par d’imposantes vitrines qui laissent généreusement entrer la lumière.

 

Le parcours de son concepteur et animateur, Jean-Antoine Hierro, explique ces choix. À la fois designer, peintre, scénographe et musicien, Jean-Antoine est installé à Nice depuis son adolescence. Autodidacte, il s’adonne à la peinture très jeune et rencontre le succès dès l’âge de 17 ans. En 1998, il fonde sa propre agence de création « W & H Project » avec son frère, architecte, Christophe. Il touche à tout, de la décoration d'intérieurs, de jardins, à l'aménagement d'hôtels, de bateaux, de demeures d'exception, tant en France qu'à l'étranger. Il réalise décors et costumes pour l'Opéra de Poznan en Pologne… La robe-objet deviendra pour lui une sorte de laboratoire expérimental pour toutes sortes de techniques. Il en fera la démonstration et exposera ses créations à la Galerie Ferrero et au Château musée Grimaldi de Cagnes-sur-Mer.

Pour lui, cette galerie, c’est « une façon de travailler entouré d’œuvres d’art que j’ai choisies et collectionnées au fil des ans. C’est aussi l’envie de faire connaître ces œuvres d’art à mes nombreux clients et amis étrangers pour lesquels je réalise d’importants projets et de leur faire partager ma passion, dans une mise en espace personnelle et particulière. »

On trouvera dans ce lieu hors normes un large choix de tableaux, sculptures, photographies, de tailles et d’époques différentes, Les collectionneurs n’auront que l’embarras du choix entre tableaux classiques et œuvres contemporaine,s principalement celles de l’École de Nice : Viala, Cesar, Farhi, Arman, Combas, Ben…. Ils s’arrêteront peut-être sur une gravure de Salvador Dali, des dessins de Cocteau, une céramique de Erro, des céramiques de Picasso… à moins qu’ils ne soient séduits par les productions de jeunes artistes de la région comme Patrick Brange, Cisco Kidd, Ségolène Savoff, Sidney Hennion… Sans oublier de visiter au sous-sol, dans un décor aux murs en patine noire, une collection d’art primitif composée de statuettes, masques et divers objets. Jean-Antoine Hierro expose également quelques uns de ses autoportraits, céramiques, accumulations… largement influencées par l’École de Nice.

  • HIERRO DESVILLES ART GALLERY – 4, rue Antoine Gauthier - quartier du port, Nice - tous les jours de 11 à 19 heures, sauf le dimanche -