Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Theoule-sur-mer : avis aux amateurs de saveurs marines,

Crédits:
textes par
images par

le temps de la Kermesse aux Poissons arrive !

Pour sa 14ème édition, la Kermesse aux Poissons a fédéré cette année huit restaurateurs théouliens qui, du 1er au 28 février, en plus de leur carte habituelle, vont décliner un menu dégustation en huit plats, où poissons, coquillages et crustacés seront les invités d’honneur.

Les amateurs ont l’habitude de faire, durant ce mois, plusieurs Kermesses, car la formule est très attractive. De 43 à 65 € selon l’établissement, vin et café compris, la mer se met à table.

Cette année, on retrouve les « Pères Fondateurs », ceux qui, depuis 13 ans, participent à cette belle aventure, en l’occurrence, « l’Étoile des Mers », restaurant du Tiara Miramar Beach Hôtel, avec un menu Kermesse à 65 €, ainsi que l’ancien « Père Pascal » racheté l’année dernière par Jilali Berekama, ancien chef de l’Étoile des Mers, et rebaptisé « Jilali B » (menu à 55 €). L’emblématique « Marco Polo », également présent depuis la 1ère édition, propose un menu à 48 € et « La Cigale », premier établissement du Var, bien qu’ayant changé de propriétaire, reste fidèle à la formule avec un menu à 45 €. « Chez Philippe » a rejoint rapidement l’équipe initiale. Ses enfants ont repris le flambeau et déclinent, cette année, un menu (60 €) autour des plats qui ont fait le succès des kermesses précédentes. Présent aussi depuis trois ans, le « Bistrot de la Rague » où Didier et Esther ont concocté un menu à 58 €. Deux petits nouveaux ont plongé dans cette nouvelle marée : « Los Roques » et son menu typé Méditerranée à 43 € et « Le Coup de Fourchette » où le jeune couple d’Italiens régalent par ses créations marines dans un menu à 50 €. Envie de parillada de pescado au beurre de rhum ; mille-feuille d’écrevisses au piment d’Espelette, jus corsé au balsamique ; filet de sole aux saveurs thaïlandaises ; goujonnette de Saint-Pierre mariné au sésame ou poché au jus de bouillabaisse, rouille au safran et topinambours ; dos de rascasse aux épices à couscous et olives vertes cassées ; raviole de homard ou encore, papillote de Saint-Jacques fraîches aux truffes, foie gras et vin de Xérès… Voici un panel de ce que propose, parmi d’autres plats, chaque restaurateur.

Si les restaurateurs jouent le jeu à fond, ils sont soutenus par cinq domaines viticoles provençaux, et pas des moindres : Le Domaine de la Maurette à La Motte, le Château de Berne à Lorgues, le Domaine de Curebéasse à Fréjus, le Domaine Saint Jean de Villecroze à Villecroze et le Château La Calisse à Pontévès qui participent à la réussite de cette 14ème édition.

La nouveauté de l’année : « Le Syndrome de la Rascasse », ouvrage relié d’une centaine de pages, écrit par notre confrère et ami Jean-Jacques Depaulis, empli d’histoires, d’anecdotes et de photos retraçant les 60 ans d’existence de la « Société de Pêche et de Gaîté » du Rascasse Club de Théoule.

Cet ouvrage sera en vente à un prix privilégié de 15 € chez les restaurateurs participants. En outre les amateurs de Kermesse gagneront ce livre la 3ème fois qu’ils iront faire une kermesse (bien conserver les factures justificatives).

Seule contrainte, penser à réserver vos Kermesses.

  • Pour tous renseignements : Office de Tourisme de Théoule – Tel : 04 93 49 28 28