Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Tourisme hôtelier : 110 étoiles dans le ciel azuréen.

Crédits:
autre

Les 22 hôtels 5 étoiles des Alpes-Maritimes et de Principauté de Monaco font le compte...

En attendant l’arrivée du nouveau label « Palace », qui sera accessible à la fin de l’année, tous les responsables du tourisme azuréen - Alain Gumiel, le président du Conseil du Tourisme régional Riviera Côte d’Azur, en tête - se réjouissent d’être la région phare en matière d’hôtellerie haut de gamme. Pas moins de 22 hôtels classés 5 étoiles ! Un record qui donne un atout supplémentaire au tourisme azuréen et place la Côte au premier rang des destinations « luxe ».

- Le Mas de Pierre, Saint Paul de Vence -

Situés en bord de mer ou cachés dans l’arrière-pays, emblèmes d’une période, identifiés à des hommes ou des femmes qui ont marqué l’histoire de la Côte d’Azur, tous ces hôtels cinq étoilés ont su séduire aujourd’hui les personnalités les plus riches du monde qu’ils soient Rois, Princes, stars de cinéma ou hommes d’affaires internationaux.

Mais n’est-ce pas finalement l’histoire de la Côte d’Azur qui se poursuit ? Dans cet arc de cercle autour de la Méditerranée, de Cannes à Monaco en passant par Vence ou encore Grasse, la proposition de ces hôtels exceptionnels est idéale : une vue entre mer et montagne, un mélange harmonieux de culture, d’art, de gastronomie dans un décor naturel exceptionnel et des Villes ou villages devenus mythiques. Des arguments très similaires à ceux de l’aristocratie et de la bourgeoisie anglaise et russe mais également des grands noms de l’Histoire et des Arts du 19ème et du début du 20ème siècle, qui venaient se ressourcer sur la Côte d’Azur pour quelques instants d’un temps suspendu et protégé.

Les hôtels les plus célèbres ont su s’adapter et sont ancrés dans un 21ème siècle où l’exigence des clientèles et la concurrence du monde entier ne permettent que l’Excellence dans un domaine (l’hôtellerie) ou les « codes » sont devenus internationaux.

Pour ce faire, de lourds investissements ont été réalisés afin de conserver la place de ces établissements dans le classement international de l’hôtellerie du luxe. Ils ont joué la carte de l’élégance et de la créativité, la personnalisation, l’expérience et l’émotion, autour du bien-être, de la gastronomie et des Services, tout en accentuant le caractère unique et « exclusif » de chacun d’eux.

Ce n’est ainsi pas une simple coïncidence si les plus grandes marques de la joaillerie et de la couture ont choisi les grandes avenues azuréennes, les plus belles marques de parfums et du bien-être s’associent aux hôtels prestigieux, tandis que les tables de la Côte d’Azur sont récompensées dans les guides gastronomiques les plus renommés (51 étoiles pour 32 établissements au Guide Michelin), l’offre des transports haut de gamme est large, les événements organisés y ont une dimension glamour et internationale.

Ce n’est certainement pas le fruit du hasard si la Côte d’Azur est toujours et encore la Côte d’Azur !

- Le Mas d'Artigny, Saint Paul de Vence -

  • 22, les hôtels montrent leurs ***** étoiles : Impérial Garoupe, Cap-Eden-Roc, Belles Rives, Juana, Cap d’Antibes Beach Hôtel, Intercontinental Carlton Cannes, Majestic Barrière, Martinez, Palais Stéphanie, Le Grand Hôtel, Le Mas Candille, Le Cap Estel, La Bastide Saint Antoine, Négresco, Palais de la Méditerranée, Monte Carlo Beach hôtel, Grand Hôtel du Cap Ferrat, Royal Riviera, Le Mas de Pierre, Château Saint-Martin & Spa, Métropole Monte Carlo, Hôtel de Paris