Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Saint-Jean-Cap-Ferrat : 4ème Festival Courants d’ère.

Crédits:
autre

Un salon du livre pas comme les autres…

- lecture à bord… et tribord

En quelques éditions, le Festival Courants d'ère, livres de mer et beaux gréements est devenu un rendez-vous pour les amateurs et passionnés de littérature, de mer et de bateaux de caractère. Premier festival du livre dans le Sud résolument tourné vers la mer, son concept unique réunit au bord de la méditerranée, à quai et à bord des bateaux, auteurs, scientifiques, artistes et public dans le cadre de rencontres, lectures, dédicaces, expositions, projections de films, sorties en mer, promenades, ateliers et animations, concert…

Le 5 et 6 juin, le port de Saint-Jean Cap Ferrat se transforme et revêt une atmosphère unique et propre aux gens de mer. Lors de cette grande fête de l’eau salée, de magnifiques bateaux, venus parfois de très loin, embarquent le public et les invités pour des sorties inoubliables. Sur les quais, les enfants participent aux ateliers et rencontrent leurs auteurs préférés, tandis que les adultes participent aux forums et interrogent écrivains et scientifiques. Tous se retrouveront ensuite pour visionner un film, découvrir une exposition, participer à un cours de matelotage ou partir en mer pour une promenade-lecture.

Cette année, le thème développer est la « Piraterie ». De tous temps, la piraterie a alimenté l'imaginaire des terriens. Elle a semé la terreur sur les routes des grands explorateurs et des bateaux de commerce. Elle a également inspiré la plupart des grands écrivains de mer. Aujourd’hui, qui est le pirate ? Voila un sujet qui revient souvent dans les médias. Il semble que les océans n’en aient pas fini avec cet archétype sans scrupule, profiteur et violent. Mais, en 2010, le pirate correspond-il tout à fait à cette image ? Des Caraïbes à la Somalie, en passant par le détroit de Malacca, à bord des navires scientifiques japonais ou même au fond des océans, le festival tentera de présenter ces nouvelles définitions du personnage, sans pour autant oublier de rendre hommage aux « sombres héros » des siècles passés.

Ce sera également l'occasion de rencontrer et débattre avec un authentique et honorable pirate des temps modernes : Paul Watson (co-fondateur de Greenpeace, Président de Sea Shepherd), ainsi qu’avec un chasseur de trésor, profession parfois controversée, Erick Surcouf.

Parmi les lectures, concerts, expositions, antiquités, balades, au programme de la manifestation, une place particulière est réservée au photographe sicilien, Gio Martorana. Il présentera 22 de ses œuvres les plus représentative de son art et de son talent. “Je suis la mer…” ainsi se définit Gio Martorana. Sa fascination pour la mer, ses cultivateurs et la lumière de la méditerranée sont évidentes et montre toute la violence et la beauté intemporelle de ces sujets.


- photo Gio Martorana -

  • L'équipage des auteurs invités : Didier Decoin, Florence Arthaud, Laurent Mérer, Eric Surcouf, Jéromine Pasteur, Michaël Pitiot, Marc Guillemot et Christine Vannier, Pol Corvez, Thibaud Guyon, Jennyfer Dalrymple, Johannes Roussel et Roger Seiter, Renaud de Heyn, Lematou, Thierry Dedieu, Stéphane Sénégas, Grégoire Mabire, Patrick Moreau, Marcel Mochet, Giò Martorana, les éditions Glénat et Chasse marée,… ainsi que l'honorable pirate des temps modernes Paul Watson.