Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Visible à Monaco : « la Bibliothèque impossible… »

Crédits:
autre

Les plus beaux livres du monde en démonstration.

L’exposition qui mettait en scène les plus beaux livres du monde a été rendue… possible en principauté monégasque. C’est effectivement à l’occasion du VIIème Grand prix historique de Monaco, que l’éditeur italien, Cosimo Panini, a présenté une prestigieuse collection de livres qui reproduisent fidèlement et intégralement les grands chefs d’œuvres en miniature de la Renaissance dont les originaux sont secrètement gardés dans les plus importantes bibliothèques du monde entier.

Ces fac-similés d’une qualité irréprochables permettent à un large public de découvrir les trésors de l’histoire de l’art. Chaque ouvrage de cette collection est publié en tirage limité, résultat d’une longue et difficile élaboration qui associent les techniques de reproduction les plus avancées aux procédés entièrement manuels, confiés à des ateliers spécialisés en artisanat de la reliure, de l’orfèvrerie et de la marqueterie. On a pu ainsi, le 1er et 2 mai dernier, à l’Hôtel Port Palace de Monaco, profiter de cette rare opportunité et admirer à loisir des œuvres exceptionnelles comme « Les très Riches Heures du Duc de Berry », le plus célèbre code en miniature franco-flamande ; le superbe « Lectionnaire Farnese » , connu sous le nom de Missel de la Chapelle Sixtine et plus surprenant encore par sa dimension et sa couverture en argent doré, le « Livre des Heures Torriani », véritable joyau de la Renaissance lombarde.

- Laura et Lucia Panini, à la présentation officielle de l`exposition -