Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes : l’Abbaye de Lérins et son Clos de la Charité,

Crédits:
autre

pour le bénéfice de dix associations…

Partant de l’idée qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir, les moines de l’Abbaye de Lérins, sise sur l’île de Saint-Honorat, ont décidé de faire appel à des donateurs locaux. La chose n’est pas en soi nouvelle mais ce qui en fait l’originalité, c’est la forme prise. Un espace a été réservé à l’intérieur du monastère, pour y planter des plants de vignes. Chaque cep ayant un parrain qui, lors de l’inauguration, le 30 janvier dernier, devait participer à sa mise en terre…

L’affaire n’était pas gagnée d’avance, chaque parrain devant faire le don de 1000 €. Et bien, malgré le froid hivernal, l’entreprise fut couronnée de succès. Plus de 80 personnes étaient présentes et chaque parrain plantait le pied de vigne pour lequel il avait souscrit. Furent ainsi récoltés, avant même toute production, 48 280 €. Une somme rondelette qui sera intégralement reversée aux 10 associations sélectionnées par la Communauté de Lérins : Sichem, La Maison de la Providence, Un Enfant par la Main, Solidarsport, J’avais Faim, l’association pour le développement de la région Possotomè, l’Alliance Inter-Monastères, les Morts de la Rue, La Maison des Familles et l’association Autisme Méditerranée.

Depuis l’inauguration, 18 autres plants ont été parrainés et, last but not least, tous ces plants de Mourvèdre produiront un jour un vin qui sera vendu aux enchères, encore une fois pour la bonne cause. Frère Pâque, un des artisans de cette opération rappelait à son auditoire que « dans notre monde bousculé par la cupidité et l’égoïsme, les illusions de vrai bonheur, nous (la communauté monastique) voulons encourager la dynamique de la charité vraie au service des autres et des plus fragiles. Si l’amour est par nature relations de personnes, il a aussi surtout besoin de moyens pour s’exercer. Ce sont bien des hommes et des femmes qui se mettent au service des autres, mais il faut des moyens financiers… Vous aimez vos enfants, il faut les habiller, les nourrir, les éduquer et satisfaire au minimum leur consommation (téléphones portables, consoles de jeux, sorties…) »

« Il ne s’agit pas ici – ajoutait-il - de faire de la bienfaisance hautaine et condescendante mais d’entrer dans cette dynamique de l’amour qui vise le bien de l’autre… Donner sans rien attendre en retour sinon la joie profonde d’avoir fait ce que nous devions faire. »

  • Abbaye de Lérins – Ile Saint Honorat – BP 157 – 06406 Cannes Cedex - Tél. 04 92 99 54 10