Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : la roue tourne aux Moulins,

Crédits:
autre

vient l’espoir d’une autre qualité de vie...

Ce quartier de Nice, n’est pas la plus belle vitrine qui soit pour la capitale de la Côte d’Azur. Il pourrait néanmoins dans les années qui viennent se refaire une beauté et ne plus être synonyme de zone pudiquement qualifiée de sensible. Cela prendra du temps, le temps de démolir les anciens HLM et de construite de nouveaux bâtiments à taille plus humaine et répondant à des critères de qualité. Avec à la clé, un indispensable effort pour désenclaver le quartier et le relier au réseau du tramway.

 

Un énorme chantier de rénovation qui se fera en plusieurs tranches. Il a symboliquement débuté par la destruction, ces jours-ci, des premiers bâtiments construits dans les années 60, sur les regards attentifs du maire, Christian Estrosi, du président du conseil général, Éric Ciotti et de l'adjointe en charge de la politique de la ville et de la cohésion sociale, Dominique Estrosi-Sassone.

Première à « rendre l’âme », la tour numéro 7 (il y en a 8 au total), mais peut-on parler d’une âme tant la qualité de la vie s’était détériorée au fil des ans et des dégradations. Les 10 000 habitants sont partagés entre leur attachement au quartier, à leurs souvenirs qui ne sont pas tous mauvais et la perspective d’habiter dans des appartements neufs. Certains pourront même choisir de changer de quartier. Reste une interrogation, les habitants du quartier rénové, mettront-ils leur pont d’honneur à le respecter ? Les dégradations cesseront-elles définitivement ? Les commerçants viendront-ils s’y établir ?

On ne peut que constater la politique sociale offensive de la part de la municipalité estrosienne et de la Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur. Une grande partie du budget local a été ainsi attribuée aux logements sociaux avec comme objectif la construction ou la rénovation de 1000 logements sociaux par an. Le quartier… sensible des Moulins et le quartier de Pasteur ont été les deux priorités de l'année. Rendez-vous maintenant pour la manifestation qui devrait, en 2014, sceller cet ambitieux programme de rénovation.