Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : la gare Nice-Thiers changera de siècle en 2011...

Crédits:
autre

deux pour le prix d’un.

La gare Thiers, a été inaugurée en 1867, dans un paysage de rase campagne et a symbolisé par son architecture très parisienne, l’union de Nice à la France. Elle n'a depuis quasiment pas changé. La gare Thiers accueille aujourd’hui 7 millions de voyageurs par an et se trouve au centre névralgique du réseau de TER de la Côte d'Azur, second en France, après Paris. En effet alors qu'il y avait 80 TER par jour en 2006, il y a plus de 110 TER par jour en 2010 et près de 180 TER par jour sont prévus en 2020. Fort de ce constat, mais aussi et surtout au vu des projets de développement ferroviaire en cours, LGV PACA, augmentation des cadencements de TER, le rôle de la gare Thiers est apparu plus déterminant que jamais. À l'horizon 2020, il est attendu plus de 11 millions de voyageurs annuels, auxquels s'ajouteront les usagers du tramway qui représentent déjà plus de 20 % des voyageurs de la gare.

Comme s’y était engagé Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur, la gare Nice-Thiers et son quartier vont bénéficier d’un projet global de rénovation. Une redéfinition complète du site va s’engager, en partenariat avec la Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur, le Conseil général, le Conseil régional, le Réseau Ferré de France et la SNCF. Cette opération, incluant de nombreux aménagements pour un nouvel espace moderne et innovant, permettra de faire le lien entre la Gare du Sud et le bas de l’avenue Jean-Médecin, recomposant ainsi tout un vaste secteur. Elle accompagnera le développement des transports urbains niçois par la réalisation d'une inter-modalité entre la gare et le tramway.

 

Après une première rencontre en mai 2009, avec Guillaume Pépy, président de la SNCF, les choses ont bien avancées. Une convention d'études a été validée en juin 2009 avec l'ensemble des partenaires de ce projet, Nice Côte d’Azur, le Conseil Général 06, le Conseil Régional PACA, RFF et SNCF Gares & Connexions. Les études commencées en elles, en septembre de la même année et ont trouvé leur aboutissement le 03 décembre 2010. Un an après donc, le Comité de Pilotage pouvait présenter le projet de Pôle d'Échanges Multimodal de St-Augustin. Projet qui devrait être livré à partir de juin 2013.

Le coût de la 1ère phase est de 46 millions € et le financement sera le suivant : NCA : 12 millions €, CG 06 8 millions €, CR PACA : 12 millions € , SNCF- G&C : 12 millions €, RFF : 2 millions €, soit un coût global des deux phases de l'ordre de 80 millions €.